Dominique Tapie ruiniert: Brigitte Bardot rettet sie

Dominique Tapie ruiniert: Brigitte Bardot rettet sie

En pleine tourmente financière, Dominique Tapie doit éponger les dettes laissées par son mari. Après la douleur de la mort, voici les révélations que "Paris Match" a publiées dans sa dernière édition. Acculée, la veuve de Bernard Tapie bénéficie néanmoins du soutien, entre autres, de l'icône française Brigitte Bardot.

Quatre mois après le décès de Bernard Tapie et les innombrables hommages qui lui ont été rendus, un dossier concernant le célèbre homme d'affaires français fait son apparition dans l'actualité. Dans les pages de l'édition de Paris Match du 10 février 2022, on découvre la situation financière catastrophique de sa veuve Dominique Tapie et des quatre enfants du "patron". Celle qu'il avait épousée en secondes noces en 1987 est submergée par les dettes de son mari et vient de découvrir qu'elle doit quitter son magnifique hôtel particulier de Cavoye à Paris, rue des Saint-Pères. Tout comme ses enfants Sophie et Laurent et ses beaux-enfants Nathalie et Stéphane, elle doit dire brutalement adieu à sa vie d'avant. Accablée, elle peut compter sur le soutien de quelques proches, comme Jean-Louis Borloo, l'ami de longue date de son mari, mais pas seulement : Brigitte Bardot est également venue à son secours.

Yacht, jet-privé, villa à Saint-Tropez, hôtel particulier... La famille Tapie menait un train de vie exceptionnel, à l'image de la personnalité de l'homme décédé à l'âge de 78 ans : il dévorait la vie et faisait profiter toute sa famille et ses amis les plus proches de ce qu'il possédait. Mais cet appétit avait des limites, les problèmes juridiques s'accumulaient et ne disparaissaient pas avec sa mort. Aujourd'hui, Madame Tapie doit rembourser 600 millions d'euros et se séparer de ses biens les plus précieux. Parmi eux, le moulin de Breuil, une résidence secondaire située à Combs-la-ville dans le 77, estimée à 2 millions d'euros. Les créanciers, qui ont déjà récupéré la magnifique propriété dans le sud de la France, ont désormais aussi les clés du moulin, un lieu champêtre rempli d'animaux. Mais que va-t-il advenir de tous ces animaux ? C'est là qu'intervient Brigitte Bardot.

Selon Paris Match, l'icône du cinéma a offert un abri aux chevaux, poules, ânes et chevreaux évacués de la résidence du Breuil. Dans sa propriété au bord de l'eau, La Madrague, ces animaux devraient mener une deuxième vie loin des problèmes d'argent de leurs anciennes familles. L'actrice de 87 ans, passionnée par la cause animale depuis les années 1960, ne pouvait rester insensible au sort de ces êtres vivants. Brigitte Bardot, controversée pour ses opinions politiques radicales, s'élève au-dessus de la guerre des opinions lorsqu'il s'agit d'aider les animaux. Une question reste toutefois en suspens : Qui va s'occuper de Babar, le majestueux cane corso dont Dominique Tapie doit également se séparer ?

Retrouvez l'intégralité du dossier dans Paris Match du 10 février 2022.