Emmanuel Macron giflé : sa femme Brigitte raconte comment elle a été prévenue de l'incident

Emmanuel Macron veut rester au plus près des Français et être au plus près des citoyens qu'il rencontre lors de ses déplacements. Le 8 juin, un homme a réussi à gifler le président de la République française. Comment Brigitte Macron a-t-elle appris cet incident ? Elle l'a confié au magazine "Monde", "M".

Le magazine M du Monde a mis en couverture Brigitte Macron, une personnalité française influente qui ne laisse personne indifférent. Dans ce portrait, qui est un mélange de recherche et d'interview, nous en apprenons un peu plus sur la femme qui a épousé en 2007 celui qui allait devenir le plus jeune président de la cinquième république : Emmanuel Macron. En tant que première alliée, elle est assise au premier rang aux côtés du chef de l'État, tant dans les moments les plus prestigieux, comme lors du dîner du Forum de Paris le 12 novembre, accompagnée de la vice-présidente Kamala Harris, que dans les moments les plus difficiles, comme le 8 juin 2021, lorsque le président français a été giflé. Comment a-t-elle appris cette nouvelle ? Les journalistes du Monde qui l'ont rencontrée en septembre dernier ont recueilli son expérience après cette scène.

L'incident s'est produit lors d'une promenade à Tain-l'Hermitage, dans la Drôme, dans le cadre de son Tour de France des territoires, au cours duquel sa femme l'avait accompagné. Emmanuel Macron veut rester en contact avec les Français lors de ses déplacements, mais ce voyage a mal tourné. Avant que la vidéo de l'acte ne soit diffusée en boucle dans les médias et sur les réseaux sociaux, les conseillers de l'Élysée ont été alertés, mais ce ne sont pas eux qui ont mis en garde la Première dame. Emmanuel Macron veut la prévenir lui-même, rapporte Le Monde, pour ne pas l'inquiéter. Elle dit : "C'est ce qu'il m'a dit au téléphone quand il m'a raconté sa journée." Il ne voulait pas dramatiser les choses, bien sûr, mais ce geste, qui n'était pas anodin, devait être sanctionné. L'auteur des faits, Damien Tarel, a été condamné à 18 mois de prison, dont 14 mois avec sursis.

Cette violence marque le début de la campagne pour l'élection présidentielle, dont tout le monde prédit qu'elle sera terrible. Se pourrait-il qu'elle réaffirme l'engagement de son mari pour un second mandat à l'approche de l'échéance électorale ? Brigitte Macron répond à la question "Et vous, pensez-vous que cette campagne électorale sera violente ?". Puis elle ajoute avec humour : "S'il se présente, je continuerai à faire ce que je fais en tant qu'épouse de président. Je ne vais pas commencer à porter des T-shirts disant "Votez Macron". Selon les auteurs du livre Le Traître et le néant de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, la Première dame de France, mère de trois enfants de son mariage avec André-Louis Auzière et grand-mère de sept petits-enfants, n'aurait pas dit non à l'idée de trouver un peu de paix, de se détendre et de profiter de sa famille. Mais quelle que soit la décision du chef de l'État, la citoyenne engagée Brigitte Macron sera à ses côtés.