Charlene de Monaco : La vérité choquante sur sa dernière hospitalisation !

Le nouveau magazine "Voici" prétend connaître la vérité sur l'état de santé de la princesse Charlene, qui récupère en Afrique du Sud depuis plusieurs mois. La femme du Prince Albert serait en train de sevrer de somnifères....

Le Palais Royal cache-t-il la vérité sur la santé de Charlene ? C'est en tout cas ce qu'affirme le nouveau magazine Voici du 5 novembre 2021, citant plusieurs sources. Si la princesse souffre effectivement des problèmes ORL qui la retiennent en Afrique du Sud depuis le début de l'année, elle serait également en train de se sevrer du cocktail de somnifères dont elle est dépendante depuis des années.

En plus de diverses interventions chirurgicales liées à son infection ORL, la princesse Charlene a été admise à l'hôpital Netcare Alberlito de Ballito le 1er septembre sous un faux nom. Mais contrairement à l'explication officielle du palais, cette hospitalisation n'était pas liée à son infection : l'ancienne nageuse de 43 ans a souffert d'une décompensation, un épisode psychotique au cours duquel elle a perdu le contrôle et jeté tout ce qui lui tombait sous la main..... "Elle a blessé sa dame d'honneur et les deux agents de sécurité sont intervenus et ont essayé de la calmer", a déclaré une source. La scène était absolument horrible."

Sa coupe de cheveux punk audacieuse, qu'elle a dévoilée en décembre 2020, serait un maquillage après une première crise au cours de laquelle elle se serait blessée en se coupant les cheveux avec des ciseaux..... avant d'être arrêtée par ses servantes.

Le prince Albert, qui avait repoussé cette douloureuse décision, est informé de la situation et ordonne à son épouse de se retirer. À Monaco, l'addiction de Charlène est connue de tous, mais "complètement taboue". La luxueuse et très privée Thanda Private Game Reserve près de Durban, où la princesse vit depuis son arrivée en Afrique du Sud, aurait été transformée en "centre de désintoxication improvisé" et un médecin monégasque proche de la famille princière superviserait cette désintoxication à distance. L'ancienne athlète serait également accompagnée d'un psychiatre et entourée de son personnel.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par HSH Princess Charlene (@hshprincesscharlene)

Ce traitement a déjà porté ses fruits, puisque la princesse est sevrée depuis "presque six semaines". Cependant, sa santé et son moral restent fragiles. Le Prince Albert a annoncé son retour imminent à temps pour la fête nationale monégasque du 19 novembre et a exprimé son enthousiasme dans les médias. Charlene devrait donc enfin retrouver ses jeunes enfants, le prince Jacques et la princesse Gabriella (6 ans), qu'elle n'a vus que deux fois brièvement depuis le début de sa convalescence.