Charlene de Monaco plus ambitieuse que prévu : ses amis rompent le silence

L'année 2021 a été très éprouvante pour Charlene. La princesse de Monaco a été retenue pendant des mois en Afrique du Sud en raison d'une infection ORL et a également fait l'objet de rumeurs douloureuses. Aujourd'hui, d'anciennes connaissances corrigent son image.

Une princesse solitaire dans son palais, malheureuse, prisonnière d'un mariage princier étouffant, au point de s'enfuir dans son pays natal... Pendant sa convalescence en Afrique du Sud, Charlene de Monaco a fait l'objet de violentes rumeurs sur l'état de son mariage avec le prince Albert. Avant même qu'elle ne soit atteinte d'une grave infection ORL au début de l'année, le sourire de plus en plus rare de l'ancienne nageuse donnait lieu à des ragots et des inquiétudes. Pourtant, la princesse de 43 ans serait bien loin de l'image que la presse aime lui attribuer...

Le magazine anglais Tatler consacre son numéro de janvier 2021 à Charlene de Monaco et commente ses récentes mésaventures : "Encore plus de drame que dans un soap opera. Que faut-il pour être une princesse moderne ?". Un portrait complété par plusieurs témoignages, notamment d'anciens camarades de bassin avec lesquels Charlene Wittstock s'est entraînée avant de devenir princesse. On apprend ainsi que la mère de Jacques et Gabriella (bientôt 7 ans) ne serait pas si "naïve", mais au contraire une femme ambitieuse qu'il ne faut pas sous-estimer.

Lorsqu'elle nageait encore, Charlene Wittstock était connue pour être une athlète concentrée et dure envers elle-même. Pourtant, loin d'être une solitaire, elle était souvent entourée de bons amis et se laissait même parfois aller à des "plaisanteries". Ses anciens camarades de natation ne cachent cependant pas leur surprise lorsqu'ils ont appris sa relation avec Albert de Monaco au milieu des années 2000. Jamais Charlene Wittstock ne leur avait parlé de ce prince européen....

Elle est très douée pour garder son intelligence secrète.

Certains de ses amis ont pu être étonnés de la voir se rapprocher du prince Albert, mais loin d'eux l'idée qu'elle était prisonnière de ce mariage. "Charlene n'est pas la princesse Di [Diana, ndlr]", a assuré une source du magazine. "Elle peut sembler extrêmement naïve, mais rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Elle est très douée pour garder son intelligence secrète". Quant à la légende selon laquelle Charlene Wittstock aurait tenté de s'enfuir au dernier moment avant son mariage avec le prince Albert de Monaco en 2010, cette source ajoute : "Je ne crois pas une seconde qu'elle ne savait pas ce qu'elle faisait en l'épousant".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par HSH Princess Charlene (@hshprincesscharlene)

C'est une triste coïncidence que la convalescence de la princesse Charlene et les rumeurs de divorce qui l'accompagnaient aient eu lieu au moment même où elle fêtait - donc à distance - ses dix ans de mariage avec Albert. Albert s'était efforcé à plusieurs reprises de démentir les rumeurs, mais sans grand succès. A peine la princesse était-elle rentrée à Monaco début novembre, de surcroît sans son alliance, qu'elle quittait à nouveau le palais pour aller se reposer dans un centre spécialisé en dehors de la principauté. Très affaiblie physiquement et psychologiquement par ses problèmes de santé, l'ancienne nageuse n'a retrouvé sa famille que pour une courte période, avant de la quitter à nouveau pour une durée indéterminée...