Delphine Jubillar : Votre fils change à nouveau de version : "Je l'ai vue

Delphine Jubillar : Votre fils change à nouveau de version : "Je l'ai vue

Plus d'un an après la disparition de sa mère, Louis Jubillar a confié aux enquêteurs de nouveaux détails cruciaux. Le fils de Delphine Jubillar a finalement révélé que dans la soirée du 15 au 16 décembre 2020, une violente dispute avait éclaté entre ses parents...

Après la disparition de sa mère Delphine Jubillar dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Louis a de nouveau été entendu par les enquêteurs le 26 novembre 2021. Le fils aîné du couple Jubillar, âgé de sept ans, a fait des déclarations terribles aux gendarmes sur la dernière soirée où il aurait vu sa mère vivante.

Selon Le Parisien, le frère d'Elyah a ajouté des détails glaçants à son récit, notamment qu'il avait vu et entendu une violente dispute entre ses parents aux alentours de 23 heures. Dans des récits précédents, Louis avait indiqué qu'il était allé se coucher immédiatement après l'émission "La France a un incroyable talent", mais cette fois-ci, le garçon a changé le cours de cette soirée fatidique. Le garçon raconte qu'il a entendu des bruits et s'est levé pour écouter ce qui se passait entre ses parents.

"Je me souviens qu'ils se poussaient, je les ai vus parce que j'étais sorti du lit, la porte était un peu ouverte et j'ai regardé (...) Ils se poussaient avec les deux bras, une fois papa et une fois maman", a-t-il raconté. Selon ses dires, sa mère a également répété plusieurs fois "Arrête-toi" (sans préciser s'il s'agissait d'un ordre ou d'une supplique). Plus tard, le peintre en bâtiment de 34 ans aurait dit à sa femme : "Bon, puisque c'est comme ça, on va se séparer". Autre nouveau détail ajouté par le fils Jubillar : Cédric et Delphine se trouvaient "entre le canapé et le sapin" au moment de la dispute, une référence directe au sapin que la famille avait acheté quelques jours auparavant pour fêter Noël.

Ces déclarations ne concordent pas avec celles de son père, Cédric Jubillar, qui a affirmé être déjà endormi à ce moment-là. De son côté, le mari de Delphine Jubillar indique qu'il s'est réveillé vers 3 heures du matin à cause des cris de sa fille Elyah et qu'il a remarqué que sa femme n'était pas à la maison à ce moment-là. A 4h09 du matin, il appelle la gendarmerie pour signaler la disparition de la mère de ses enfants.

Cédric Jubillar est présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.