Disparition de Delphine Jubillar : Cédric abandonné par sa nouvelle compagne ? "Je ne l'ai jamais vraiment vu chercher sa femme"

Après avoir été supposée complètement aveuglée par son amour pour Cédric, Séverine a fait d'étranges révélations aux enquêteurs sur le mari de Delphine Jubillar. Selon elle, le père de Louis et d'Elyah pourrait même être impliqué dans la disparition de l'infirmière...

Séverine, en couple avec Cédric Jubillar depuis neuf mois, serait sur le point de le quitter ? Selon Le Parisien, l'ancienne aide-soignante de 44 ans a été choquée par l'attitude du peintre en bâtiment, qui ne semble pas très affecté par la disparition de sa femme Delphine Jubillar. "Avec le recul, je n'ai jamais vu qu'il cherchait vraiment sa femme. De plus, je l'ai accompagné à une manifestation il y a quelques semaines. J'ai eu l'impression qu'il y était allé par obligation, pour se montrer. Je trouve que Cédric a changé de comportement ces derniers temps. J'en ai d'ailleurs parlé avec un pote qui ne connaît pas Cédric, je trouve qu'il s'est détaché de l'affaire", avait-elle confié aux enquêteurs le 16 juin, selon Le Parisien.

Elle semblait clamer l'innocence de son compagnon, qu'elle qualifiait d'"adorable" et de "meilleur des hommes" auprès des journalistes du magazine Femme Actuelle. Aux gendarmes, elle a pourtant donné une toute autre version, n'hésitant pas à décrire le père de Louis et Elyah comme un "bipolaire", un "mythomane" et même un "pervers narcissique". "Parfois je me dis qu'il n'a pas pu faire de mal à Delphine, il me semble même qu'il est un peu bête, mais à d'autres moments il réagit un peu violemment et ne me semble pas si bête que ça", a-t-elle ajouté, doutant visiblement de plus en plus de l'innocence de son compagnon au sujet de la disparition de l'infirmière d'Albi.

Interpellée le 15 décembre 2021 pour "complicité de recel de cadavre", puis remise en liberté le lendemain, Séverine a depuis décidé de quitter son appartement de Lescure d'Albigeois et de se retirer au calme à la campagne.

Pour rappel, Cédric Jubillar est incarcéré à la prison de Toulouse-Seysses depuis le 18 juin 2021. Placé à l'isolement, l'un de ses anciens codétenus avait affirmé que le peintre-vernisseur avait dit à sa nouvelle compagne, Séverine, où se trouvait le corps de Delphine Jubillar. Séverine a été interrogée pendant 38 heures à Gaillac et a finalement été libérée le 16 décembre 2021, faute de preuves.

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de l'affaire.