La disparition de Delphine Jubillar : Derniers SMS à son amant révélés

N'étant plus heureuse avec son mari Cédric, Delphine Jubillar souhaitait divorcer et commencer une nouvelle vie avec son amant. Amoureuse de l'homme qu'elle avait rencontré quelques mois plus tôt sur une application de rencontre, la jeune femme a eu le temps de lui envoyer un dernier message juste avant sa disparition...

Depuis plusieurs mois, Delphine Jubillar était tombée amoureuse d'un autre. Son "amoureux de Montauban", rencontré sur le site de rencontres extraconjugales Gleeden, était devenu son plus fidèle confident au quotidien et les amants s'envoyaient régulièrement des messages enflammés. Le journal Le Parisien a révélé le dernier SMS que l'infirmière d'Albi aurait envoyé à son amant le 15 décembre 2020 à 22h19, quelques heures seulement avant sa disparition. Il s'agissait d'un selfie en culotte courte avec ces mots : "Je te veux aussi, j'attends juste que ton lit soit le mien ! Louis se souvient que ce jour-là, en début de soirée, sa mère portait un pull rouge et un pantalon bleu, puis s'était rapidement mise en pyjama. A-t-elle fait cela discrètement alors qu'elle était seule dans sa chambre ?

Le journal a également évoqué la dernière soirée de la mère de Louis et Elyah avant sa disparition. La famille Jubillar se serait mise à table peu après 20 heures. Une heure plus tard, Delphine Jubillar aurait couché sa fille avant de s'asseoir sur le canapé avec Louis pour regarder l'émission La France a un incroyable talent sur M6. Cédric Jubillar aurait quitté la maison vers 21 heures pour fumer et, selon le témoignage d'une voisine, se promener dans le quartier pendant une heure.

Louis serait ensuite allé se coucher vers 22h55. Cédric aurait déjà été couché à ce moment-là. Interrogé par les enquêteurs, Louis aurait en tout cas entendu, peu après être monté dans sa chambre, un violent échange de paroles entre ses parents. Il aurait dit : "Puisque c'est comme ça, nous allons nous séparer". Cédric était-il tombé sur le SMS de Delphine à son amant ?

Vers 23h07, les voisins ont entendu les cris d'une femme. Selon eux, ces cris pouvaient provenir de la maison du couple Jubillar et étaient accompagnés d'aboiements de chiens. En ce qui concerne le téléphone de Delphine, l'application WhatsApp a été ouverte à 0h09 et la caméra activée à 1h34.

Le téléphone de Cedric a été éteint de 22h08 à 3h53, quelques minutes après avoir été réveillé, selon ses dires, par les pleurs de sa fille Elyah. Sur son téléphone portable, les enquêteurs ont trouvé des photos de l'amant de sa femme. Il n'a pas voulu expliquer d'où venaient ces photos et pourquoi elles se trouvaient sur son téléphone.

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.