La disparition de Delphine Jubillar : La femme de son amant savait tout, révélations !

Selon les informations révélées par "BFMTV" mardi 16 novembre 2021, la femme de l'amant de Delphine Jubillar était au courant de leur liaison. Cette dernière l'avait même contactée la veille de sa disparition. Un élément troublant qui n'a jamais été réellement étudié par la justice jusqu'à présent.

Récemment, l'affaire Delphine Jubillar a été au centre de l'attention de la justice française. Après le rejet d'une première demande de remise en liberté, Cédric Jubillar, qui clame toujours son innocence, a récemment fait appel pour la énième fois afin d'être libéré de prison. Ses avocats "un dossier vide d'accusations" qui ne reposent que sur "des indices construits qui ne sont pas des indices au sens juridique du terme". Pourtant, mardi 16 novembre 2021, BFMTV a révélé une piste qui n'avait pas été explorée jusqu'à présent par les enquêteurs...

Selon les informations révélées par le média, la femme de l'amant de Delphine Jubillar avait découvert la liaison de son mari la veille de sa disparition. Elle avait même contacté l'infirmière le soir même pour lui demander de limiter les contacts avec son mari. Cette piste n'a pas été suffisamment explorée aux yeux des avocats de Cédric Jubillar... Comme toutes les personnes liées à cette affaire judiciaire, "l'amant de Montauban" et sa femme ont été entendus par les enquêteurs. En ce qui concerne la nuit de la disparition, l'amant de Delphine Jubillar et sa femme avaient un alibi. Ils ont déclaré aux enquêteurs qu'ils avaient passé la soirée du 15 décembre 2020 ensemble et s'étaient couchés vers 22h30. Un alibi qui n'a pas été remis en question par les autorités ...

Une relation extraconjugale passée sous silence

Après avoir créé un compte sur l'application de rencontres extraconjugales Gleeden, Delphine Jubillar a rapidement été séduite par le profil de son amant. Les deux se rencontraient même régulièrement en secret dans différents hôtels et avaient pour projet de se marier en février 2021. Comme l'amant l'a confié à la police, leur dernière rencontre remonte au 12 décembre, soit quelques jours seulement avant la disparition de l'infirmière de 33 ans.

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à ce qu'un jugement définitif soit rendu dans cette affaire.