"C'est un crève-cœur" : Jean-Marc Généreux revient sur ses adieux à Danse avec les stars (EXCLUDE).

Le 30 octobre, Jean-Marc Généreux sera de retour à l'antenne. Le danseur professionnel devrait animer la deuxième édition de "Spectaculaire" sur France 2, deux ans après avoir quitté le jury de "Danse avec les stars". Il continue à suivre le programme de près...

"C'est un crève-cœur" : Jean-Marc Généreux revient sur ses adieux à Danse avec les stars (EXCLUDE).

Cette année, pour la première fois, Jean-Marc Généreux sera absent de Danse avec les stars. Le juge emblématique de l'émission a en effet décidé de quitter le navire après la saison anniversaire, qui sera diffusée sur TF1 en 2019. Jean-Marc Généreux a ensuite rapidement rejoint France 2 pour animer la deuxième édition de Spectaculaire, qui sera diffusée le 30 octobre. Un grand changement dans sa vie professionnelle, mais qui ne l'empêche pas de suivre de près les nouveautés de Danse avec les stars. Pour Allo People, il partage son opinion et développe les raisons de son départ.

Regrettez-vous d'avoir quitté Dancing with the Stars ?

Avec ma fille de 22 ans qui est gravement handicapée, il m'aurait été impossible de participer cette année. C'est déchirant, mais c'est une décision familiale et je ne pouvais pas choisir mon travail. Parce que Francesca est à la maison avec nous, 7 jours par semaine, 24 heures par jour. Avant, elle était prise en charge du lundi au vendredi, mais c'est fini depuis la pandémie, il n'y a plus de service.

Que pensez-vous de la nouvelle saison et des nouvelles règles ?

C'est très élaboré et le casting est génial. C'est un panorama de personnalités complètement différentes. C'est un très bon spectacle. La preuve en est que les jeunes sont là. Je veux que ce programme continue, nous avons besoin de la danse à la télévision. C'est un grand défi et rien n'est facile dans cette émission. Tout repose sur les danseurs professionnels, chapeau à eux, chapeau à Camille Combal qui met le feu aux poudres, à Karine Ferri qui met en scène le soir même, et au jury qui est drôle et diversifié. Il y a le pilier, Chris Marques, qui continue à faire du bon travail. Denitsa Ikonomova est fabuleuse, c'est normal, il n'y a pas de surprise (rires). François Alu, grand créateur et artiste, est responsable de cette dimension du spectacle. Et Jean-Paul Gaultier a déjà été réalisateur et est un grand couturier..... Ne perdez plus de temps, la salle est pleine !

Êtes-vous toujours en contact avec l'équipe de l'émission ? Parmi eux, Chris Marques, Denitsa Ikonomova...

Pas beaucoup, parce que je suis très occupé, et puis, je sais ce qu'est Danse avec les stars, c'est une explosion qui dure trois mois, voire quatre mois. Donc vous n'avez pas le temps non plus. C'est une course contre la montre. Il n'y a pas de temps pour la socialisation. Bien sûr, avec Chris, on s'envoie des textos, c'est quelqu'un avec qui je serai probablement lié pour le reste de ma vie. C'est comme avec Denitsa, Christian Millette.....

En même temps, vous travaillez pour les émissions québécoises Révolution et So You Think You Can Dance. Vous devez avoir un emploi du temps très chargé !

Oui, mais j'ai une famille fabuleuse qui m'aide et beaucoup de choses se passent pour moi au Canada. Il est plus facile de faire face à la situation parce que je peux rentrer à la maison et aider ma femme, ce que je n'ai pas pu faire au cours des dix dernières années. Ce qui est bien avec Spectacular, c'est que je viens en France pour une dizaine de jours, on tourne deux numéros et je suis de retour. Mais Danse avec les stars a été tourné pendant trois ou quatre mois. Quand je rentrais à la maison, parfois ce n'était que pour 24 heures.