Affaire Zouma : la SPA donne des nouvelles des chats

Affaire Zouma : la SPA donne des nouvelles des chats

Après avoir maltraité l'un de ses chats dans une vidéo, Kurt Zouma s'est vu retirer la garde de celui-ci. La société de protection des animaux a maintenant donné des nouvelles des deux chats.

C'est une affaire qui va faire beaucoup de mal à la carrière de Kurt Zouma, et pourtant elle n'a rien à voir avec le football. Le défenseur de l'équipe de France a été filmé par son frère en train de maltraiter l'un de ses chats. La vidéo a été téléchargée sur Snapchat et s'est retrouvée peu de temps après sur les réseaux sociaux. Un énorme tollé s'en est suivi et le joueur a dû assumer les conséquences de ses actes contraires à la loi, puisque son club lui a infligé une très lourde amende et que l'entraîneur de l'équipe de France Didier Deschamps et un ancien Bleu n'ont pas hésité à critiquer son comportement.

Lâché de toutes parts, par ses propres supporters comme par ses sponsors, Kurt Zouma s'est vu retirer la garde de ses chats, déjà recueillis il y a quelques jours par la RSPCA (la société anglaise de protection des animaux). L'organisation vient d'ailleurs de donner des nouvelles des deux bengalis, qui semblent être entre de bonnes mains. "Les deux chats sont sous notre protection, ils ont été vus par un vétérinaire et sont bien soignés", a déclaré un porte-parole de l'organisation. Certains aimeraient certainement adopter les deux chats, mais cela ne semble pas possible pour le moment. "Ils resteront sous notre garde pendant la durée de l'enquête et ne sont pas disponibles pour une relocalisation", a ajouté le porte-parole.

Nous sommes limités dans nos déclarations, mais nous fournirons des mises à jour dès que nous le pourrons.

Pour l'instant, l'enquête se poursuit et, face à l'inquiétude des gens quant à l'état de santé des deux chats, la RSPCA préfère modérer ses propos. "Nous comprenons le haut niveau d'intérêt pour cet incident et nous pouvons vous assurer que nos agents expérimentés mènent une enquête complète et approfondie. En raison du fait qu'il s'agit d'une enquête en direct, nous sommes limités dans nos déclarations, mais nous fournirons des mises à jour dès que nous le pourrons", a conclu le porte-parole.

Les deux félins semblent donc être en bonne santé, une nouvelle rassurante, même si l'on ne sait pas encore quel sera leur avenir.