Agathe Rousselle (Titane) dite "Monsieur à la boulangerie" : cash sur sa "gueule un peu particulière".

Agathe Rousselle (Titane) dite "Monsieur à la boulangerie" : cash sur sa "gueule un peu particulière".

L'actrice Agathe Rousselle, révélée par le film "Titane", va repartir avec un trophée sous le bras ? Candidate aux César 2022, elle se réjouit d'avoir mis un pied dans le cinéma. Dans les pages du journal français "Libération", elle parle d'elle et de son parcours.

De vendeuse à mannequin, en passant par photographe, Agathe Rousselle a endossé de nombreuses casquettes avant de finalement trouver sa voix : celle d'actrice. Elle a incarné le personnage d'Alexia dans Titane, le film choc de Julia Ducournau, primé au Festival de Cannes. L'actrice de 33 ans a même été nominée comme meilleur espoir féminin pour le prochain César. Et elle compte bien profiter de son élan pour ancrer sa carrière.

Dans l'édition de Libération du jeudi 24 février qui lui consacre un portrait, la jeune femme évoque cette carrière qui s'ouvre à elle et qui, elle le sait et l'assume, est portée par un physique un peu différent de ceux auxquels le grand public est habitué. Comme l'écrit le journal, elle sait qu'elle a "une gueule un peu particulière", et Agathe Rousselle raconte une anecdote qui fait sourire, puisqu'il lui est déjà arrivé d'être appelée "Monsieur à la boulangerie". Une confusion souvent liée à son style capillaire, puisqu'elle alterne cheveux courts et cheveux "complètement rasés". Elle ne souhaite toutefois pas être attribuée à cela, au risque de voir certaines portes se fermer. "J'ai la tête que j'ai, c'est tout. On sait que je peux être androgyne et que je suis physique : On a compris", dit-elle.

Agathe Rousselle, qui partage sa vie avec un homme chef décorateur dans la mode et qui vit à Saint-Ouen, ne cache pas ses grandes ambitions professionnelles. "J'ai besoin de pouvoir montrer autre chose. J'ai envie de faire des comédies, d'essayer différents genres", dit-elle en indiquant vouloir tourner par exemple avec Eric Judor ou pour Quentin Dupieux. La jeune actrice, qui peut changer physiquement, comme elle l'a fait pour Titane en se soumettant à une sèche (un régime qui favorise la perte de graisse, ndlr), vise même l'international à l'heure où les Frenchies ont la cote chez nos voisins américains. Ainsi, elle rêve de poser ses valises à New York. "Au fond, je ne crois qu'au travail, et les Américains travaillent", dit-elle. Des Césars aux Oscars, il n'y a parfois qu'un pas...