Alexander Zverev écope d'une très grosse amende après son coup de gueule : d'autres sanctions suivront...

Alexander Zverev écope d'une très grosse amende après son coup de gueule : d'autres sanctions suivront...

Après son incroyable pétage de plomb au tournoi d'Acapulco, Alexander Zverev s'est vu infliger une amende particulièrement salée par l'ATP, et cela ne devrait certainement pas être sa seule sanction...

C'est une scène qui a particulièrement choqué les fans de tennis. Dans un sport plutôt calme, où les joueurs gardent généralement la tête froide, comme Rafael Nadal ou Roger Federer, capables de garder leur calme malgré des situations compliquées, le comportement d'Alexander Zverev est très mal passé. À la fin de son match de huitième de finale en double au tournoi d'Acapulco, l'Allemand a complètement perdu les pédales et a frappé trois fois violemment la chaise de l'arbitre avec sa raquette. Dans sa colère, il s'en est pris verbalement à l'arbitre avant de frapper sa chaise avec sa raquette.

Ce comportement était révoltant et très mauvais pour la réputation du joueur, qui avait déjà été accusé de violence domestique par son ex-petite amie dans le passé et qui s'était rapidement excusé de son comportement sur Instagram. Malheureusement, le mal est déjà fait pour le compagnon de la sulfureuse Sophia Thomalla et il doit maintenant faire face aux conséquences de ses actes. Après avoir été immédiatement exclu du tournoi individuel, le numéro trois mondial a reçu une deuxième sanction en se voyant infliger une lourde amende par l'ATP. Alexander Zverev doit payer une amende de 35.000 € et se voit en même temps privé de ses gains en tournoi d'un montant d'environ 28.000 €. Au total, il perd donc environ 63.000 € !

De plus, le joueur de tennis se verra retirer les points ATP qu'il avait accumulés jusqu'à présent dans le tournoi, mais ce n'est probablement pas la fin pour l'Allemand qui devra attendre la suite. L'ATP a en effet annoncé qu'elle allait procéder à "une analyse approfondie de l'incident", ce qui pourrait finalement conduire à une lourde suspension pour Alexander Zverev.

Rafael Nadal le remet à sa place

En outre, le sportif de 24 ans a vu la légende Rafael Nadal commenter l'affaire, et il n'a pas été particulièrement clément avec lui. "On ne peut pas agir de cette manière et je pense qu'il en est conscient (...) Finalement, il y a des millions d'enfants qui imitent leur comportement au nôtre et nous devons montrer l'exemple et faire preuve d'un minimum de respect", a déclaré l'Espagnol.

Au-delà des sanctions financières et sportives, Alexander Zverev n'aura certainement pas apprécié d'être ainsi remis à sa place par une icône de son sport...