Amarande ist tot

Amarande ist tot

L'actrice Amarande est décédée le vendredi 11 mars à l'âge de 88 ans, a annoncé sa famille. Elle était entourée de ses proches et est décédée "paisiblement" de mort naturelle. Le monde du théâtre français a perdu une actrice pétillante qui ne jouait souvent que des rôles secondaires, mais qui possédait un sourire et un humour contagieux.

Triste nouvelle dans le monde du théâtre français ce lundi : la comédienne Amarande (de son vrai nom Marie-Louise Lucie Chamarande) est décédée vendredi dernier à l'âge de 88 ans. Entourée de sa famille et de ses proches, elle s'en est allée "paisiblement" après une longue carrière dans les arts et notamment sur scène. Spécialisée dans le théâtre de boulevard, elle avait participé à plusieurs reprises à l'émission Au théâtre ce soir dans les années 1970.

Parisienne à la gouaille typique de la capitale, elle était cependant venue assez tard au théâtre. Veuve du père de son premier enfant et abandonnée par son second mari, elle avait d'abord multiplié les petits boulots avant de se lancer sur une scène. Parmi ses premières expériences, elle a joué dans une pièce avec Mireille Darc, Philippe Noiret et Bernard Blier. Je vous prie de m'excuser !

Le déclic est immédiat et la propulse à la télévision sur Antenne 2, où elle réalise les meilleures audiences dans l'émission Au théâtre ce soir, qui présente des pièces de théâtre filmées. Le 28 octobre 1977, alors qu'elle jouait dans la pièce L'école des cocottes, 77% des téléspectateurs l'ont regardée ! Un résultat incroyable qui s'est répété plusieurs fois, tant les spectateurs aimaient ses pièces et cette façon de parler "titi parisien".

L'actrice populaire avait également joué dans quelques films, mais était rapidement revenue à ses premières amours, la scène. Elle avait même écrit des pièces qu'elle jouait en province, où son accent de la capitale faisait fureur. Comme elle était très attachée aux petits villages, elle avait raconté au Point qu'un maire d'un petit hameau du sud de la France avait donné son nom à une salle des fêtes !

Infatigable comédienne, elle aime le sport, notamment le football et le rugby, et n'a jamais cessé de s'investir. Il y a quelques années encore, elle montait sur scène, notamment avec son fils Sylvain. Très proche du scénariste et journaliste Guillaume Hanoteau, elle avait même été à l'origine de son divorce avec l'actrice Alice Sapritch, bien qu'ils ne se soient plus jamais remis en couple par la suite.

"C'était terrible", avait raconté Amarande Le Point. "Alice était terriblement en colère contre moi, mais il ne se passait rien entre nous, il dormait sur le canapé du salon, et ça a continué pendant vingt ans. Je n'étais pas éduquée, il était mon cerveau et j'étais sa mère. La mère d'un monsieur qui avait trente-cinq ans de plus que moi, vous vous rendez compte". Une actrice différente des autres, une femme comme on n'en fait plus !