Antoine de Maximy prêt à se rendre en Ukraine juste avant la guerre : "c'était sur la liste

Antoine de Maximy prêt à se rendre en Ukraine juste avant la guerre : "c'était sur la liste

L'Ukraine est toujours en guerre. Antoine de Maximy vient de révéler qu'il a failli se retrouver au cœur du conflit ! La star de "J'irai dormir chez vous" aurait en effet aimé tourner un épisode dans ce pays d'Europe de l'Est il y a quelques semaines.

Depuis plus de 15 ans, Antoine de Maximy parcourt le monde entier à la découverte des différentes cultures avec son émission J'irai dormir chez vous. Ce globe-trotter à la chemise rouge a eu la chance de pouvoir s'envoler partout avec ses trois caméras pour aller à la rencontre des gens. Ces voyages se sont parfois révélés dangereux, comme récemment en Côte d'Ivoire. Antoine de Maximy a dû être rapatrié en France à cause d'une blessure. Par le passé, il a également été pris dans une fusillade dans les Caraïbes. Ces expériences ne l'ont toutefois jamais incité à cesser son activité. Pour une nouvelle édition de la série documentaire, il a même voulu se rendre en Ukraine, juste avant que la guerre avec la Russie n'éclate.

"Je ne plaisante pas. Il y a environ deux semaines, je voulais y aller. C'était sur la liste, j'hésitais entre deux pays : L'Algérie et l'Ukraine. Pour l'Algérie, je n'ai pas d'autorisation pour le moment et pour l'Ukraine, je pouvais y aller comme ça", a-t-il révélé Chez Jordan, l'émission de Télé-Loisirs.

A ce moment-là, le président russe Vladimir Poutine n'avait pas encore envoyé ses troupes en direction de l'Ukraine, mais les tensions étaient déjà palpables. Antoine de Maximy a tout de même envisagé de s'y rendre, mais il n'en est plus du tout question aujourd'hui. Il a déclaré : "Ça chauffait, il y avait des bruits de bottes, etc. Je savais qu'il était possible d'y aller. Aujourd'hui, le conflit a commencé et ce n'est pas le moment. Tu peux imaginer que je dorme en Ukraine ? Mais c'est trop dangereux là-bas. Surtout, on ne sait pas ce qui va se passer. Le fait que j'ai beaucoup voyagé doit être gardé à l'esprit : Ce n'est pas parce que j'ai fait tout cela qu'il ne peut rien m'arriver. Si j'étais allé en Ukraine avant de partir en Côte d'Ivoire, j'aurais fait l'édition de J'irai dormir chez vous en Ukraine avec une ambiance intéressante", a-t-il expliqué.

La guerre en Ukraine s'est d'ailleurs radicalement intensifiée ces dernières heures. Un convoi militaire russe de plus de 60 kilomètres se dirige vers la capitale Kiev et le centre de Kharkiv, la deuxième ville du pays, a été bombardé mardi matin. Selon les dernières informations, plus de 660.000 personnes ont déjà fui le pays. On estime que 7 millions de personnes pourraient à terme chercher refuge partout en Europe.