Antoine Dupont en pleurs au Stade de France : émotion en famille pour le jeune champion

Antoine Dupont en pleurs au Stade de France : émotion en famille pour le jeune champion

Ce samedi 19 mars 2022 restera à jamais gravé dans la mémoire d'Antoine Dupont. A seulement 25 ans, le jeune rugbyman a remporté le Tournoi des Six Nations et réalisé le Grand Chelem. Récemment élu meilleur joueur du monde, Dupont n'a pas hésité à s'effondrer devant les caméras et les photographes lors de ce grand moment d'émotion.

Ils l'ont fait ! Les joueurs du XV de France ont remporté le Tournoi des Six Nations en battant l'Angleterre 25-13, samedi 19 mars 2022 au Stade de France. Antoine Dupont, capitaine des Bleus, a fait retomber la pression d'un coup à la fin du match, synonyme de Grand Chelem. A seulement 25 ans, le demi de mêlée se retrouve sur le toit de l'Europe.

Cette victoire, les membres de l'équipe de France de rugby l'ont vécue et partagée avec leurs proches. Les familles des joueurs se trouvaient dans les tribunes du Stade de France. Alors que Romain Ntamack est retourné auprès de sa mère Marie et de sa petite amie Lili, Antoine Dupont a communié avec ses parents. Dans les bras de Jean et Marie-Pierre, son papa et sa maman, les larmes ont coulé. Tous deux n'auraient manqué ce grand rendez-vous pour rien au monde. Puis ce fut à nouveau l'heure des adieux, pour la conférence de presse d'après-match et le retour à l'hôtel avec le trophée. Fatigué, mais heureux Antoine Dupont.

"C'est notre troisième tournoi ensemble, nous avons terminé deux fois deuxièmes (en 2020 et 2021). Nous avons appris à quel point il est difficile de gagner le tournoi, cette année encore, chaque match est difficile. Cela fait du bien de pouvoir fêter ce titre. Bien sûr, la joie est immense. Nous voulions gagner pour nous et pour nos supporters", a déclaré le jeune rugbyman lors de la conférence de presse aux côtés de son entraîneur Fabien Galthié. Bien sûr que nous sommes heureux, ce sont des émotions fortes et nous sommes impatients de les partager. Dans l'équipe, tout le monde s'encourage, que ce soit sur le terrain ou en dehors. Cette attitude nous aide à gagner des matches, surtout dans les moments de tension que nous vivons chaque week-end. Certains joueurs ont fait une grande carrière sans soulever de trophées. Je sais que j'ai beaucoup de chance d'évoluer dans une génération qui réalise des performances. Quand on est dans une telle dynamique, on ne veut pas qu'elle s'arrête".