Ariane Seguillon, sa santé en grave danger à cause de la boulimie : "Je ne pouvais plus marcher

Ariane Seguillon, sa santé en grave danger à cause de la boulimie : "Je ne pouvais plus marcher

Dans son premier livre intitulé "Grosse", Ariane Seguillon aborde un sujet très personnel : son combat contre la boulimie, une maladie dont elle a souffert pendant plusieurs années. Grâce à son fils Dorian, l'actrice a pu commencer à se libérer de sa descente aux enfers.

Depuis le 9 mars, le premier livre d'Ariane Seguillon est disponible dans le commerce. Elle y décrit son combat contre la boulimie. Une maladie qu'elle a longtemps tenté de garder secrète. L'actrice de 54 ans a nié la maladie pendant des années. L'élément déclencheur de son amélioration a été le fait qu'Ariane Seguillon a dû mentir à son fils Dorian (du groupe électro Ofenbach).

"C'est mon fils Dorian qui m'a aidée. Il le savait depuis longtemps, mais il est extrêmement sensible. Il a vite compris que parler de cela était pire que tout, car dire à une personne qu'elle mange beaucoup, c'est lui faire violence. Un jour, il a mis les points sur les i parce que j'avais acheté des dizaines de paquets de gâteaux et qu'ils avaient disparu de l'armoire. J'ai nié et puis je me suis dit que je ne pouvais plus lui mentir", a-t-elle expliqué dans une interview à TV Grandes Chaînes.

A ce moment-là, Ariane Seguillon était également consciente qu'elle devait agir. Il en allait de sa santé, qui se dégradait de plus en plus. "J'avais aussi des problèmes physiques qui commençaient à se faire sentir : Je ne pouvais plus courir, j'avais d'énormes tendinites. C'était très douloureux", s'est-elle souvenue auprès de nos collègues.

Sur le chemin de la guérison, Ariane Seguillon a en outre trouvé le soutien d'une personnalité très connue : Michel Sardou. Le chanteur lui a en effet conseillé, entre autres, de suivre un régime amaigrissant. "J'étais en tournée théâtrale avec lui. Il m'a conseillé de suivre un traitement parce que je ne pouvais pas le faire seule. Il a été extrêmement bienveillant", a confirmé l'actrice de "Demain nous appartient".

Ariane Seguillon a ensuite subi une opération de la sleeve pour l'aider à perdre du poids. Même si elle va beaucoup mieux maintenant, elle est encore très marquée par toute cette période où elle a lutté contre son corps. C'est pourquoi elle est suivie par une psychologue au moins une fois par semaine. "Elle est toujours indispensable pour moi", avoue-t-elle. Avec ce livre au titre choc, La Grosse, Ariane Seguillon espère sensibiliser les gens à ce sujet.