Arnaqueur Tinder (Netflix) : une star internationale a croisé sa route et n'en revient pas !

Arnaqueur Tinder (Netflix) : une star internationale a croisé sa route et n'en revient pas !

Alors qu'il se présentait comme le prince charmant, Simon Leviev a trompé des milliers de femmes via l'application Tinder. Choqué, un artiste international a constaté qu'il avait croisé le chemin de l'escroc par le passé et a publié ce cliché sur Instagram...

De nombreuses femmes qui voulaient trouver leur prince charmant sur Tinder sont tombées sous le charme de Simon Leviev, un escroc machiavélique qui a soutiré de grosses sommes d'argent à ses victimes. L'homme, qui est actuellement au centre du documentaire Netflix L'arnaqueur Tinder, a croisé la route d'une star internationale lors de ses voyages : celle de French Montana. Pour le prouver, l'artiste de 37 ans a partagé un selfie avec elle dans sa story Instagram.

A l'époque, le rappeur ne se doutait évidemment pas une seconde de l'identité de cette mystérieuse fan. Choqué d'avoir rencontré cet imposteur, il a posté le cliché en écrivant : "Je ne peux pas croire que j'ai rencontré l'imposteur [émoji de rire]". Quelques minutes plus tard, l'interprète du titre Unforgettable a plaisanté en partageant la photo et en modifiant légèrement la légende : "Hé, on vient de quitter l'hôpital. French Montana va à nouveau bien, nous allons à nouveau bien, mais nos ennemis sont à nos trousses. S'il vous plaît, envoyez vite 50.000 dollars", a-t-il écrit, accompagnant sa blague de nombreux emojis souriants.

Pour rappel, Simon Leviev aurait soutiré près de 10 millions de dollars à des femmes via l'application de rencontres Tinder. Pour séduire ses victimes, l'homme prétendait travailler dans un commerce de diamants et être le fils du milliardaire israélien Lev Leviev. Dès qu'une relation à distance était établie, il leur demandait ensuite des milliers de dollars pour pouvoir échapper aux "dangers" du commerce.

Bien qu'il ait nié toutes les accusations portées contre lui et déclaré à la chaîne israélienne Channel 12 News : "Je ne me suis jamais fait passer pour le fils de quelqu'un, mais les gens utilisent leur imagination", Simon Leviev - qui vit désormais en couple - a été condamné à 15 mois dans une prison israélienne pour vol, fraude et falsification de documents. Il a été libéré au bout de cinq mois pour "bonne conduite".

Récemment, il a annoncé vouloir s'exprimer publiquement sur "sa vérité". Entre-temps, il a été banni de l'application Tinder. Tinder a annoncé qu'il avait enfreint les règles et que tous les profils portant son nom ou l'un de ses pseudonymes seraient immédiatement supprimés.