Benjamin Mendy à nouveau devant la justice : la star des Bleus est accusée d'un septième viol

Benjamin Mendy à nouveau devant la justice : la star des Bleus est accusée d'un septième viol

Aujourd'hui a eu lieu la nouvelle audience de Benjamin Mendy en Angleterre. L'ancien joueur de Marseille, accusé de six viols et d'une agression sexuelle, a été inculpé d'un septième viol.

Le cauchemar de Benjamin Mendy n'en finit pas depuis son arrestation en Angleterre en août dernier. Véritable chouchou des supporters de l'équipe de France, le footballeur de 27 ans était souvent loué pour sa bonne humeur et l'ambiance qu'il mettait dans les vestiaires. L'arrière gauche, qui a remporté la Coupe du monde 2018 avec les Bleus de Didier Deschamps, joue depuis 2017 à Manchester City. Comme il a été suspendu par son club, son quotidien se limite désormais à sa cellule dans une prison de Liverpool.

Mercredi 22 décembre, Benjamin Mendy a été de nouveau entendu par la justice et la situation de l'ancien partenaire de Griezmann et Mbappé chez les Bleus s'est encore dégradée. Il a été inculpé d'un nouveau viol, ce qui porte à sept le nombre d'inculpations pour viol sur quatre femmes et à une celle pour agression sexuelle sur une cinquième. Cette septième accusation de viol concerne une nouvelle plaignante et se rapporte à des faits qui auraient eu lieu en juillet de cette année.

Lors de cette nouvelle comparution, Benjamin Mendy est resté environ 40 minutes devant le Crown Court de Chester (nord-ouest de l'Angleterre), a rapporté l'AFP. Un autre homme était également présent, Louis Saha Matturie, 40 ans, accusé de six viols et d'une agression sexuelle entre mars et août 2021.

Les accusations contre Benjamin Mendy continuent de s'accumuler et l'ancien joueur, qui est au plus mal depuis le début de sa détention, n'est visiblement pas au bout de ses peines. En détention provisoire depuis le 26 août, il attend son procès, fixé au 24 janvier 2022. Les faits qui lui sont reprochés par les jeunes femmes, dont l'une a 17 ans et est mineure, se seraient déroulés sur une période allant de mars à août 2021.

Benjamin Mendy reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés.