Benjamin Mendy accusé de 7 viols : libéré après quatre mois de prison

Benjamin Mendy accusé de 7 viols : libéré après quatre mois de prison

Benjamin Mendy avait été placé en détention provisoire en août dernier suite à plusieurs accusations de viol et d'agression sexuelle. Le footballeur de Manchester City et de l'équipe de France a été libéré sous caution le vendredi 7 janvier 2022, en attendant son procès.

Benjamin Mendy, accusé de sept viols et d'une agression sexuelle, a été libéré sous caution et sous contrôle judiciaire par la justice britannique ce vendredi 7 janvier 2022. Le juge Patrick Thompson a décidé, lors d'une audience devant le Crown Court de Chester (nord-ouest de l'Angleterre), de libérer le joueur de 27 ans, champion du monde 2018, qui était en détention provisoire depuis fin août. Il avait récemment changé de prison, passant de Liverpool à la prison Strangeways de Manchester, pourtant réputée plus dangereuse.

En décembre dernier, le cas du défenseur international français de Manchester City s'était aggravé suite à une nouvelle accusation de viol qui aurait eu lieu en juillet de cette année. La justice avait alors décidé de reporter le procès.

L'international français est accusé de sept cas de viols sur quatre femmes et d'un cas d'agression sexuelle sur une cinquième femme, qui auraient eu lieu entre octobre 2020 et août 2021. Le footballeur, en détention provisoire depuis fin août, avait comparu pendant 40 minutes en décembre dernier devant le Crown Court de Chester (nord-ouest de l'Angleterre). Benjamin Mendy, qui portait un costume noir et une chemise blanche, n'avait fait que confirmer son nom et avait suivi la procédure avec l'aide d'un traducteur. Un autre homme, Louis Saha Matturie, 40 ans, qui n'a aucun lien de parenté avec l'ancien footballeur Louis Saha et dont le lien avec Mendy n'est pas clairement établi, avait également comparu lors de la même audience. Il est accusé de six viols et d'une agression sexuelle commis entre mars et août 2021.

Le juge Patrick Thompsons avait placé les deux hommes en détention provisoire dans une prison de Liverpool en attendant leur procès. Le procès a été reporté à l'été (27 juin ou 1er août), alors qu'il avait été initialement prévu pour le 24 janvier.

L'affaire avait débuté fin août, lorsque le club de Manchester City avait annoncé la suspension du joueur sans autre explication. La justice anglaise avait alors rapidement fait savoir que le joueur avait été placé en détention provisoire après avoir été accusé de quatre viols - dont un quelques jours plus tôt, alors qu'il était en liberté conditionnelle - et d'une agression sexuelle par trois femmes, dont une mineure. Les premiers faits se seraient déroulés à son domicile de Prestbury, dans le Cheshire.

La peine maximale encourue par Benjamin Mendy s'il ne plaide pas coupable est la prison à vie. Et même s'il évite une telle peine, une condamnation pourrait lui valoir plusieurs années derrière les barreaux et une fin de carrière immédiate.

Benjamin Mendy est présumé innocent jusqu'à ce qu'il soit jugé dans cette affaire.