"Ça pendouille un peu" : Cindy Lopes bientôt opérée ? Elle se confie à nous

"Ça pendouille un peu" : Cindy Lopes bientôt opérée ? Elle se confie à nous

Cindy Lopes a fait son coming out dans l'émission L'instant de Luxe 2.0. L'ancienne candidate de Secret Story s'apprête à fêter ses 40 ans et ne dirait pas non à quelques opérations de chirurgie esthétique, sans toutefois en faire trop.

Cindy Lopes a été découverte en 2009 par les fans de Secret Story. La candidate à la poitrine généreuse et au caractère bien trempé est rapidement devenue l'un des personnages principaux de la troisième saison de l'émission. Les téléspectateurs l'ont remerciée en la plaçant à la troisième place derrière Émilie et Jonathan. Treize ans plus tard, Cindy Lopes n'a rien perdu de son franc-parler. Invitée dans l'émission L'instant de Luxe 2.0, l'actrice n'a pas hésité à parler de ses envies de changements physiques à la fin de la quarantaine : "J'aimerais bien me faire refaire les seins parce qu'ils sont trop gros, ce n'est pas possible, regardez ça", a-t-elle déclaré à Jordan de Luxe. Les seins ne sont pas la seule chose que Cindy Lopes aimerait changer dans son apparence : "J'aimerais renouveler l'ovale de mon visage. J'ai l'impression qu'il est un peu tombant".

Mais Cindy Lopes ne veut surtout pas en faire trop : "Je n'ai pas besoin d'injections qui vous font ressembler à une poupée gonflable", avoue-t-elle sans détour. Tant qu'elle n'aura pas franchi cet obstacle, elle envisage sérieusement de se faire réduire les seins. Quel est son plan ? Passer d'un "bonnet F à un bonnet D". L'opération aurait même déjà eu lieu si un certain coronavirus n'était pas intervenu : "J'y avais pensé, mais je ne l'ai pas fait à cause du Covid-19. À l'hôpital, il y a quand même pire".

SI Cindy Lopes admet qu'il serait "dommage" pour ses partenaires de réduire sa poitrine, l'essentiel reste qu'elle ait le dernier mot : "C'est moi qui décide". Pour l'instant, aucun conjoint n'est en vue. Cindy Lopes a d'ailleurs pris une décision radicale : "Il y a quand même une pression sociale pour dire aux femmes qu'elles doivent vivre avec un homme. Personnellement, je n'ai pas du tout envie de le faire. J'ai beaucoup d'amies qui sont divorcées ou séparées, qui préfèrent rester à la maison, seules, et ne pas vivre avec un homme. Je ne veux pas de ça. Je veux que chacun soit chez soi, mais je ne veux pas qu'un garçon vive avec moi". Les personnes concernées sont prévenues.

Pour voir l'intégralité de l'émission L'instant de Luxe 2.0 avec Cindy Lopes, cliquer ICI.