Clémentine Sarlat au naturel : sur les photos, elle assume ses rides et ses cernes, son corps moins

Clémentine Sarlat au naturel : sur les photos, elle assume ses rides et ses cernes, son corps moins

La journaliste s'est confiée et s'est dévoilée sans filtre sur Instagram. Clémentine Sarlat a voulu montrer à ses abonnés comment elle était vraiment depuis la naissance de sa troisième petite fille, June, en février dernier.

De nombreuses célébrités partagent leur quotidien sur les réseaux sociaux. Mais parfois, certaines en font trop avec les filtres et n'assument pas leur visage naturel. Ce n'est pas le cas de Clémentine Sarlat, qui a partagé sa réalité dans une story Instagram le 21 avril 2022.

Clémentine Sarlat est l'heureuse maman de trois filles : Ella (4 ans), Jasmine (1 an) et June (2 mois). Et sans surprise, son quotidien n'est pas des plus reposants. Une vérité qu'elle n'a pas voulu cacher à sa communauté. Cette journaliste sportive de 34 ans, spécialisée dans le rugby, est actuellement en vacances en Espagne avec son mari Clément Marienval. Après avoir partagé une photo du sportif avec leur petite Jasmine sur la plage, elle a publié un cliché sur lequel on peut la voir allaiter sa petite dernière. "La réalité des vacances, c'est aussi ça...", indiquait la légende du post. Cette réalité a été légèrement modifiée par un filtre.

"Moi, quand je vois à quel point les filtres modifient la réalité. Je n'utilise jamais de filtres, j'ai trop peur de ne plus pouvoir supporter ma tête", a écrit Clémentine Sarlat en commentaire d'une vidéo dans laquelle elle choisissait un filtre qui accentuait la taille des yeux et du nez. Puis elle n'a pas hésité à publier une photo d'elle au naturel, pointant du doigt certains détails. "Plusieurs masques de grossesse, des rides qui ne disparaîtront jamais, des cernes aussi grandes que la baie des Roses. No filter", peut-on y lire. Une publication qui devrait désinhiber de nombreuses femmes.

Clémentine Sarlat n'a pas non plus hésité à parler de sa phase post-partum dans son fil d'actualité le 7 avril. Pour ce faire, elle a posté une photo d'elle sans maquillage, vêtue d'un jogging, d'un t-shirt d'allaitement et d'un long manteau "recoupé". "Vive les cernes, les rides, les kilos en trop, les vergetures, le t-shirt plein de vomi et de nourriture et les cheveux peignés (oui, j'avais au moins eu le temps de le faire). Le post-partum est tout sauf linéaire. Mais bizarrement, j'aime cette période flottante avec mon bébé. J'aime moins mon corps qui se transforme. Je dois aussi être honnête, j'ai du mal à appliquer le body positivism à moi-même. Mais c'est comme ça", a-t-elle écrit en légende de la photo.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Clementine Sarlat (@clemsarlat)

Pour rappel, June est née le 20 février dernier. "Une naissance express pour un énorme bébé", a déclaré Clémentine Sarlat en annonçant la bonne nouvelle. Comme Jasmine, elle a donné naissance à son bébé à la maison.