Décès de Jordan Michallet : le rugbyman voulait être père, incompréhension de ses proches

Décès de Jordan Michallet : le rugbyman voulait être père, incompréhension de ses proches

Le jeune demi d'ouverture de l'équipe de Rouen, Jordan Michallet, a perdu la vie mardi dernier et la thèse du suicide est actuellement privilégiée. Incompréhensible pour les proches de cet homme qui était sur le point de devenir père.

C'est un décès qui a ébranlé le monde du rugby dans son ensemble. Mardi, on apprenait la disparition de Jordan Michallet, un ouvreur de 29 ans du Rouen Normandie Rugby, une équipe qui évolue en Pro D2. Une terrible nouvelle annoncée par son club sur sa page Facebook, et la thèse du suicide a rapidement été évoquée après les premiers éléments de l'enquête. "Tous les éléments convergent vers trois tentatives de suicide successives, dont la dernière a malheureusement réussi", a déclaré une source policière à l'AFP.

Selon des témoignages recueillis sur place au moment du drame, Jordan Michallet avait d'abord percuté le terre-plein central du pont Mathilde avec sa voiture vers 13 heures. Une vingtaine de minutes plus tard, un témoin l'a vu sauter du quatrième étage d'un immeuble proche, encore en construction. Les enquêteurs pensent qu'il s'agissait d'un suicide. Cette mort est d'autant plus terrible que le jeune homme menait une vie qui, à première vue, semblait idéale. Il était marié depuis juin 2020 avec sa compagne Noélie qui, selon les informations du Parisien, attend actuellement le premier enfant du couple.

Cela a été un choc terrible pour moi (...) Sa vie semblait presque parfaite.

Ces faits ajoutent à l'incompréhension de ceux qui ont connu Jordan Michallet, comme son ancien entraîneur Richard Hill. "Cela a été un choc terrible pour moi. Dans ma carrière d'entraîneur, j'ai rencontré des joueurs un peu fragiles, que j'aurais pu imaginer plus facilement commettre cet acte. Mais Jordan, sa vie semblait presque parfaite", se souvient-il.

Dans son club de Rouen, où l'ambiance est très mauvaise depuis l'annonce du décès de l'un des joueurs, le sentiment est le même. "L'ambiance est terrible. Il est trop tôt pour parler de lui et de ce qui s'est passé, par respect pour sa famille. Nous essayons de nous concentrer sur nous-mêmes et de jouer ce match pour lui rendre hommage", a déclaré l'un des coéquipiers de Jordan.

Vendredi, Jordan Michallet sera honoré par son équipe lors du match contre Carcassonne. Un moment de communion entre les joueurs et leurs supporters, en mémoire de l'un des leurs, parti trop tôt.

Retrouvez l'intégralité de l'article sur Jordan Michallet sur le site du Parisien.