Décès de Max Mosley : l'ancien patron de la FIA s'est tiré une balle dans la tête et nous en connaissons enfin la raison...

Décès de Max Mosley : l'ancien patron de la FIA s'est tiré une balle dans la tête et nous en connaissons enfin la raison...

L'ancien président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), Max Mosley, est décédé à l'âge de 81 ans en mai 2021. On a d'abord cru qu'il était mort de maladie, mais il s'agissait en fait d'un suicide par arme à feu.

Le décès de Max Mosley a surpris le monde de l'automobile, dont il a été l'une des grandes figures pendant près de 25 ans en tant que président de la FIA, la fédération qui gère entre autres la Formule 1. A 81 ans, Max Mosley est décédé le 23 mai 2021 dans sa ville natale de Londres. C'est son grand ami Bernie Ecclestone qui a annoncé la triste nouvelle : il était mort d'un cancer. Moins d'un an plus tard, les résultats de l'enquête sur sa mort ont été rendus publics et se sont révélés très différents de ce que l'on pensait initialement.

Max Mosley, qui était une personnalité très controversée de son vivant, ne serait pas mort des suites de la maladie, mais se serait plutôt suicidé. C'est en tout cas ce qu'a déclaré la responsable de l'enquête, Fiona Wilcox, qui a indiqué que l'ancien président de la FIA avait choisi de se suicider parce qu'il savait que son cancer ne lui laisserait que peu de temps à vivre. Lors d'une audience au tribunal, la femme chargée de déterminer la cause du décès a conclu qu'il s'agissait d'un suicide par arme à feu, survenu après que Max Mosley a appris sa maladie.

Max Mosley n'aurait pas commis un tel acte s'il n'avait pas été atteint d'un lymphome.

"Je suis également tout à fait convaincue que Max Mosley n'aurait pas commis un tel acte s'il n'avait pas été atteint d'un lymphome en phase terminale, une maladie éprouvante et invalidante", a déclaré Fiona Wilcox. Ce cancer, qui affecte le système immunitaire, lui avait été diagnostiqué en 2019 et, à ce moment-là, "toutes les options de traitement" avaient été envisagées, mais aucune n'avait permis d'améliorer la situation de celui qui, de son vivant, avait eu un gros différend avec Flavio Briatore.

Une personnalité controversée

Fils du fondateur de l'Union des fascistes britanniques, Oswald Mosley, l'ancien président de la FIA de 1993 à 2009 avait provoqué un scandale après la publication d'une vidéo dans laquelle il apparaissait lors d'une soirée sadomasochiste, avec notamment des prostituées portant des uniformes de l'armée nazie. Cet incident a conduit Max Mosley à démissionner de son poste à la FIA et à nommer Jean Todt à sa succession.

Souffrant d'une maladie incurable et se sachant condamné, Max Mosley a décidé de se suicider.