Didier Raoult : en conflit avec sa fille qui poursuit l'un de ses proches collaborateurs en justice

Didier Raoult : en conflit avec sa fille qui poursuit l'un de ses proches collaborateurs en justice

La pandémie de Covid-19 divise les familles ! Magali Carcopino-Tusoli, la fille aînée du professeur Didier Raoult, ne partage pas son avis. Elle se dit même victime des agissements d'un proche collaborateur de ce dernier, Eric Chabrière, et l'attaque en justice.

Didier Raoult connaît une fin de carrière compliquée ! Mis en cause pour neuf manquements au code de déontologie médicale, puis blâmé par la chambre disciplinaire du conseil régional de l'Ordre des médecins de Nouvelle-Aquitaine pour sa prise de position sur le traitement du virus Covid 19, le professeur est aujourd'hui désavoué par sa propre fille. Le médecin Magali Carcopino-Tusoli poursuit en effet en justice un proche collaborateur de son père pour diffamation.

L'information provient du Monde ! Dans un article consacré au professeur Raoult, publié mercredi 12 janvier 2022, le site révèle que sa fille, Magali Carcopino-Tusoli, a porté plainte contre le biochimiste Eric Chabrière, proche collaborateur de son père à l'Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) de Marseille, pour "diffamation et injure". Eric Chabrière est censé défendre le professeur Didier Raoult sur les réseaux sociaux. Selon Le Monde, il combat "la harcèlosphère'", un surnom attribué aux adversaires du microbiologiste.

Le plaignant et le défendeur s'affronteront le 4 février devant la 11e chambre du tribunal de Marseille. L'Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille (AP-HM), l'un des principaux soutiens financiers de l'IHU, ainsi que Xavier Carcopino, mari de Magali et gynécologue-obstétricien à l'hôpital Nord de Marseille, se constitueront partie civile.

Ce procès marque le conflit entre Magali Carcopino-Tusoli et son père. Leurs points de vue sur le traitement du Covid-19 et l'efficacité des vaccins sont radicalement opposés. Pas plus tard que mardi (11 janvier 2022), le professeur Raoult a déclaré sur Sud Radio : "Les vaccins ont amplifié l'épidémie".

De son côté, Magali martèle l'importance de la vaccination. Spécialiste en médecine vasculaire à l'hôpital public Sainte-Marguerite de Marseille et fille du premier mariage de Didier Raoult, elle se bat contre le virus depuis le début de la pandémie. Elle a notamment assuré des permanences au SAMU, mis en place une oxygénothérapie de haut niveau et a même réalisé avec son fils de 16 ans une bande dessinée consacrée aux vaccins à ARN messager.

Au sujet de la chloroquine, dont le professeur Raoult pense qu'elle peut endiguer la pandémie, Magali Carcopino-Tusoli déclare : "Je suis tombée de ma chaise quand j'ai vu les résultats de la première étude publiée par l'IHU : Seuls six patients sur 26 avaient reçu le protocole complet". La spécialiste n'est pas non plus convaincue par le nouveau traitement proposé par l'institut de son père.

Didier Raoult mettra fin à ses activités à l'IHU l'année prochaine.