Elina Svitolina : L'épouse de Gaël Monfils, loin de sa famille en Ukraine, poste des messages déchirants...

Elina Svitolina : L'épouse de Gaël Monfils, loin de sa famille en Ukraine, poste des messages déchirants...

Comme toute l'Europe, la joueuse de tennis Elina Svitolina a les yeux rivés sur l'Ukraine ce jeudi. Attaqué par l'armée russe de Vladimir Poutine, le pays natal de la jeune femme de 27 ans souffre des bombardements. Impuissante pour son peuple et sa famille, l'épouse de Gaël Monfils a posté plusieurs messages déchirants sur les réseaux sociaux...

La situation géopolitique internationale est très instable ce jeudi en Europe : après plusieurs semaines d'escalade de la violence, Vladimir Poutine a envoyé son armée pour attaquer l'Ukraine, un pays voisin de la Russie. Alors que la communauté internationale agit, les joueurs de tennis ukrainiens ont de leur côté fait une déclaration déchirante à leur pays, dans lequel ils ne résident pas pour la plupart.

C'est notamment le cas d'Elina Svitolina. La joueuse de tennis, née à Odessa et classée 15e mondiale, vit avec son mari, le joueur de tennis français Gaël Monfils, qu'elle a épousé en juillet dernier. Cela ne l'a pas empêchée d'exprimer rapidement tout son amour pour son pays natal. "Je suis fière d'être ukrainienne", a-t-elle posté en russe sur Twitter et Instagram, en sous-titrant un petit film montrant les beautés de son pays. "Restons unis en cette période extrêmement difficile pour le bien, la paix et l'avenir de notre État. Gloire à l'Ukraine".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Elina Monfils (@elisvitolina)

Elle a également changé sa photo de profil, choisissant une main aux couleurs de son drapeau et écrivant "Pray for Ukraine". Peu après, alors que les images du front devenaient de plus en plus violentes, elle a de nouveau tweeté, en anglais cette fois, une phrase absolument déchirante : "Je ne peux pas... ", a-t-elle écrit, accompagnée de dizaines d'emojis en pleurs qui lui avaient brisé le cœur.

Son mari, Gaël Monfils, a répondu en brandissant plusieurs drapeaux ukrainiens et des cœurs jaunes et bleus aux couleurs du pays. Certains de ses compatriotes ont décidé de faire de même : Sergiy Stakhovsky et Alexandr Dolgopolov, anciens joueurs de tennis, ont tous deux demandé à leurs abonnés "d'inciter leurs gouvernements à aider l'Ukraine par tous les moyens nécessaires" et ont déclaré qu'ils avaient "besoin de plus d'aide".

Des messages qui font froid dans le dos, d'autant plus que le premier vit à Kiev et poste régulièrement des messages en anglais : "Des troupes russes sont aux portes de ma ville... Monde, il ne reste plus beaucoup de temps pour réagir", "Si l'Ukraine tombe, l'Europe tombera aussi...". Déchirant et catastrophique, les Ukrainiens, connus ou non, vont avoir besoin de beaucoup de courage dans les prochains jours...