Elohim Prandi agressé au couteau : La star du PSG enfin sortie de l'hôpital

Elohim Prandi agressé au couteau : La star du PSG enfin sortie de l'hôpital

Douze jours après la très violente attaque au couteau dont il a été victime, Elohim Prandi a enfin pu rentrer chez lui. La star du handball français a encore une longue phase de guérison devant lui.

Elohim Prandi se souviendra certainement longtemps de sa soirée du Nouvel An 2021. La star du Paris Saint-Germain a frôlé le drame alors qu'il se trouvait dans un bar de la capitale. Le handballeur de 23 ans s'est disputé à cause d'un verre d'eau renversé et après que le ton soit monté, il a été victime d'une terrible attaque au couteau. Le coéquipier de Nikola Karabatic a reçu six points de suture dans le dos et a frôlé le drame.

Rapidement hospitalisé, Elohim Prandi vient tout juste de sortir de la clinique Ambroise Paré de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), près de 12 jours après son admission. "Elohim Prandi a regagné son domicile ce matin après avoir terminé sa période d'observation suite à l'agression dont il a été victime dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier", indique le communiqué du club publié aujourd'hui. L'arrière gauche des Bleus, toujours en convalescence, manquera malheureusement l'Euro avec la France, qui débute ce soir. "Après quelques jours de repos, le joueur suivra un programme de reprise individuelle avec le staff du Paris Saint-Germain Handball", précise le PSG.

Son retour à la compétition se fera dans quelques semaines.

Véritable force de la nature, le sportif d'1,93 m peut remercier son impressionnant physique lors de l'agression. Elle pourrait même lui permettre de rejouer prochainement, si l'on en croit le communiqué de presse publié. "Son retour à la compétition se fera dans quelques semaines", assure le club, avant de penser aux personnes qui se sont occupées de lui ces derniers jours : "Le club tient à remercier chaleureusement l'ensemble du personnel soignant et hospitalier qui a pris en charge Elohim Prandi ces dix derniers jours".

Une très bonne nouvelle tant pour l'association que pour Elohim Prandi, qui peut désormais regarder vers l'avenir et oublier le terrible épisode de la Saint-Sylvestre.