Elohim Prandi (PSG) Victime de plusieurs coups de couteau dans les rues de Paris : une tentative de meurtre ?

Elohim Prandi (PSG) Victime de plusieurs coups de couteau dans les rues de Paris : une tentative de meurtre ?

Le joueur de handball Elohim Prandi a eu une grosse frayeur la nuit du Nouvel An lorsqu'il a été attaqué à l'arme blanche dans les rues de la capitale. Heureusement, les jours du sportif de 23 ans ne sont pas en danger.

Voici un nouvel an qu'il n'oubliera pas de sitôt... Le joueur de handball du Paris SG, Elohim Prandi, a été blessé à l'arme blanche le jour de la Saint-Sylvestre, a annoncé son club le samedi 1er janvier 2022. Une enquête a ensuite été ouverte. L'athlète devait manquer une compétition importante.

"Elohim Prandi a été victime d'une violente agression la nuit dernière à Paris et a reçu plusieurs coups de couteau. Le joueur est actuellement en observation à l'hôpital et son état n'inspire aucune inquiétude. La préfecture de police de Paris est saisie de l'enquête", a déclaré le PSG dans un communiqué repris par l'AFP. Le parquet de Paris a annoncé qu'une enquête pour tentative d'homicide avait été ouverte et confiée à la police judiciaire. L'agression s'est produite vendredi soir dans une rue du 8e arrondissement de la capitale, selon deux sources proches de l'enquête.

Elohim Prandi, un arrière gauche aux 10 sélections, s'annonçait comme le titulaire de l'équipe de France lors du prochain Euro, qui se déroulera du 13 au 30 janvier en Hongrie et en Slovaquie. Il semble maintenant qu'il sera absent pour le tournoi... Malgré la déception, son club n'a pas manqué de lui souhaiter un prompt rétablissement. "Nos pensées vont au joueur, à sa famille et à ses proches !", pouvait-on lire sur Instagram en légende d'une photo du joueur. Bien qu'il n'ait pas participé aux Jeux olympiques de Tokyo, Elohim Prandi avait été présélectionné avant d'être écarté au profit de joueurs ayant disputé le tournoi de qualification qu'il avait manqué en raison d'une blessure.

Le joueur de 23 ans, né à Istres, s'ajouterait à une (déjà) longue liste d'absents : les champions olympiques Timothey N'Guessan, Nedim Remili et Luka Karabatic, tous trois blessés. Le frère de Luka, Nikola Karabatic, triple champion olympique et star du handball français, était indisponible pour le premier stage en raison d'une infection par le coronavirus.