Éric Abidal et sa greffe de foie : sa fille Meliana et son ex-femme Hayet réagissent aux accusations

Éric Abidal et sa greffe de foie : sa fille Meliana et son ex-femme Hayet réagissent aux accusations

Le média espagnol "El Confidencial" a révélé hier de nouvelles informations sur la greffe de foie qu'Éric Abidal a subie en 2012. L'ancien joueur pourrait être inquiété par la justice ... Il y a quelques heures, sa fille Meliana s'est exprimée sur les réseaux sociaux et sa mère Hayet a également commenté l'affaire.

C'est une affaire dont Éric Abidal se serait bien passé, surtout en cette période difficile pour lui, mais l'ancien joueur de l'équipe de France pourrait bientôt se retrouver devant la justice espagnole. Pour rappel, l'ancien défenseur du FC Barcelone a dû subir une première opération en 2011 après l'apparition d'une tumeur au foie. Un an plus tard, il a dû subir une transplantation du foie et le donneur, un certain Gérard Armand, a été présenté comme le cousin du joueur. Hier, le journal El Confidencial a rapporté qu'après une enquête menée par l'Institut national de toxicologie, il n'y aurait aucune preuve d'un lien de parenté entre les deux hommes.

Une information qui, si elle s'avérait vraie, pourrait donner lieu à une bataille juridique. Eric Abidal, tout comme deux anciens dirigeants du FC Barcelone, pourrait être inculpé de trafic d'organes. Face à cette situation très délicate, sa fille Meliana, qui vient de fêter ses 18 ans, a décidé de s'exprimer dans une story sur Instagram. Ce message a été repris par sa mère, Hayet, dans une publication qu'elle a publiée sur son compte personnel. "Je trouve honteux qu'après tant de dommages causés à mon père et à ma famille, des mensonges soient encore répandus au sujet de la transplantation de mon père. Il semble que nous n'ayons pas tous assez souffert pour que la presse continue à jeter de l'huile sur le feu", a écrit Meliana.

Il est temps que cela s'arrête

Les accusations portées contre Éric Abidal remontent maintenant à plusieurs années. Une situation qui, selon la jeune fille, a visiblement assez duré : "Depuis que j'ai 14 ans, je vois ce message qui revient chaque année... Je ne veux pas que moi et mes jeunes frères et sœurs vivions dans un environnement où nous devons constamment nier cette fausse nouvelle".

Des propos visiblement partagés par sa mère Hayet, en instance de divorce avec Éric Abidal, mais qui le défend dans cette affaire. "Tout est dit. Pour avoir été présente à chaque étape de cette période difficile, je trouve cet acharnement des médias irrespectueux et ignoble, car ils relaient cette fausse information qui peut être dévastatrice pour les personnes concernées. Cela dure depuis trop longtemps, il est temps que cela s'arrête", a-t-elle écrit en commentaire du message de sa fille.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Hayet Kebir Abidal (@hayetabidal)

Face à cette nouvelle épreuve, la famille Abidal reste donc très soudée. Ces derniers mois ont été particulièrement compliqués pour Hayet Abidal après avoir appris la relation extraconjugale entre son mari Eric et la joueuse du Paris Saint-Germain, Kheira Hamraoui. Désormais célibataire, elle a repris sa vie en main avec ses cinq enfants à Barcelone, mais elle continue de clamer l'innocence de l'ancien footballeur dans l'affaire de la greffe du foie.