Éric Abidal : nouveau coup dur, Hayet Abidal passe définitivement à autre chose

Plusieurs semaines après avoir demandé le divorce, Hayet Abidal semble avoir repris sa vie en main, comme elle l'a montré sur Instagram, au grand dam de son mari Éric Abidal.

Plus de deux mois après l'agression de Kheira Hamraoui, le soufflé semble enfin retombé. Le 4 novembre, la joueuse du Paris Saint-Germain a été agressée en pleine rue, à quelques mètres de son domicile de Chatou (Yvelines). S'en est suivie une enquête qui a mené la police sur la piste d'Éric Abidal. L'ancien défenseur de l'équipe de France a été contraint de révéler sa relation extraconjugale avec la sportive, ce qui a entraîné la rupture de son mariage avec Hayet Abidal. La mère de cinq enfants a demandé le divorce assez rapidement, ce qui a plongé l'ancien coéquipier de Thierry Henry et Franck Ribéry dans un profond désarroi.

Après avoir tenté par tous les moyens de reconquérir sa femme, Éric Abidal semble s'être réconcilié avec elle, et s'il continue à la suivre sur Instagram, il est plutôt refroidi... Après avoir partagé un message très violent directement adressé à l'ancien footballeur, Hayet Abidal continue de s'éclipser avec son mariage. Sur son compte Instagram, où elle est suivie par plus de 46.000 abonnés, la belle brune a dévoilé une story qui montre qu'elle porte désormais son attention sur d'autres projets. Il y a quelques heures, elle a posté un selfie d'elle à son bureau, probablement dans sa maison de Barcelone.

Elle a ajouté à la photo, en bas, un long hashtag sur lequel on peut lire cinq fois de suite le mot "work", c'est-à-dire "travail". Hayet Abidal voulait ainsi montrer qu'elle était passée à autre chose. Après avoir été entendue par les enquêteurs de la Brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire de Versailles, elle veut désormais reprendre sa vie en main et se plonger intensément dans le travail.

Une preuve de plus que la vie continue pour Hayet Abidal, et malgré les coups durs, cette mère n'a pas l'intention de baisser les bras et de prouver qu'elle est une femme forte.