Eric et Hayet Abidal : une séparation qui fait scandale, retour sur une histoire peu banale

Eric et Hayet Abidal : une séparation qui fait scandale, retour sur une histoire peu banale

Après une histoire d'amour de plus de vingt ans, Eric et Hayet Abidal se préparent à divorcer. Le footballeur avait avoué à sa femme avoir eu une relation extraconjugale avec l'une de ses joueuses : Kheira Hamraoui.

Eric Abidal a rencontré sa femme Hayet à Lyon alors qu'il était encore enfant. Ils ont d'abord été amis et se sont tous deux passionnés pour le sport. Adolescent, il a commencé à jouer au football à l'AS Monaco, tandis qu'elle participait à plusieurs championnats de gymnastique de haut niveau. Leur relation a officiellement commencé au début des années 2000. Sept ans plus tard, ils se sont mariés et ont commencé à fonder une famille. Le couple donne naissance à cinq enfants : Meliana en 2004, Camelia en 2006, Leyna en 2009, Kenia en 2016 et Edan en 2017.

En 2011, la jeune femme d'origine franco-algérienne soutient le sportif lorsqu'une tumeur au foie est diagnostiquée chez lui. Deux jours plus tard, il est opéré en urgence et, après plusieurs heures d'opération, il subit une transplantation. Il pense alors être tiré d'affaire, mais subit une rechute l'année suivante, en 2012.

Mais alors qu'on pensait qu'Eric et Hayet étaient extrêmement soudés après toutes les épreuves qu'ils ont traversées, la jeune femme a récemment décidé de divorcer de son mari. Et pour cause : Eric Abidal lui a avoué qu'il avait eu une relation extraconjugale avec une joueuse du PSG, Kheira Hamraoui.

Simple agression ou embuscade ?

Kheira Hamraoui a été agressée et violemment frappée aux jambes dans la nuit du 4 novembre 2021 en région parisienne. Soignée à l'hôpital de Poissy, la footballeuse s'est vu prescrire six jours d'ITT et trois semaines d'arrêt de travail. Après cette agression, sa liaison avec Eric a été découverte. Lors de l'enquête, la police a constaté que la puce téléphonique de Kheira Hamraoui était au nom d'Eric Abidal, ancien membre du conseil d'administration du FC Barcelone.

Elle l'aurait également appelé dès le lendemain de son agression pour savoir si sa femme Hayet pouvait être à l'origine de son agression. Selon les premières auditions relayées par L'Equipe, Kheira Hamraoui et Aminata Diallo (présente lors de l'agression) ont d'ailleurs toutes deux confirmé avoir entendu les agresseurs dire : "Tiens, tiens, on couche donc avec des hommes mariés ?"

Bien que l'épouse du footballeur nie être à l'origine de l'agression, elle a immédiatement demandé le divorce de son mari. Le sportif a amèrement regretté son infidélité et a tenté de reconquérir son ex avec une déclaration d'amour sur Instagram : "Hayet Abidal pardonne-moi. Quelle que soit ta décision, tu resteras toujours à mes yeux la femme de ma vie et surtout la mère de nos merveilleux enfants. Je mérite cette humiliation, même si elle me tue de son vivant. El hamdouli'allah. An sha'allah un jour tu me pardonneras".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par E.Abidal Official (@abi22ericabidal)

Hayet ne semble pas prête à pardonner à son mari, mais est au contraire déterminée à tirer un trait sur son histoire. Et ce, définitivement. "Tu pardonnes jusqu'à ce que quelque chose s'effondre en toi, alors tu ne ressens plus rien, ni pardon ni colère, mais seulement le désir de tirer un trait sur le passé et de ne plus penser à rien", a-t-elle écrit sur Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Hayet Kebir Abidal (@hayetabidal)

Quelques jours plus tard, le 4 décembre 2021, elle a adressé tout son amour à ses enfants, sans même adresser un mot à Eric Abidal : "Dire à mes enfants que je les aime n'est pas une habitude, c'est plutôt ma façon de leur rappeler constamment qu'ils sont la meilleure chose qui me soit arrivée", a-t-elle écrit en légende d'un cliché pris avec l'un de ses enfants.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Hayet Kebir Abidal (@hayetabidal)

Une affaire qui pourrait révéler bien d'autres secrets...