Félix Bossuet : L'enfant star de Belle et Sébastien a bien changé !

Félix Bossuet : L'enfant star de Belle et Sébastien a bien changé !

Félix Bossuet, la star du film "Belle et Sébastien", diffusé sur France 3 le 13 février 2022, a été découvert par Nicolas Vanier alors qu'il n'avait que sept ans. Le bel adolescent de 16 ans a depuis joué sur le petit et le grand écran avec de très grandes stars du cinéma...

Félix Bossuet, qui a joué un petit garçon craquant dans les films Belle et Sébastien (2013), Belle et Sébastien : l'aventure continue (2015) et Belle et Sébastien 3 : le dernier chapitre (2017), s'est fait connaître du grand public alors qu'il venait de fêter ses sept ans. Désormais âgé de 16 ans, il s'est depuis illustré sur le petit écran dans la série Capitaine Marleau avec Corinne Masiero, mais aussi dans le film Chocolat de Roschdy Zem aux côtés d'Omar Sy (2016). Il a également joué avec la chanteuse Jenifer dans le téléfilm Traqués, diffusé sur TF1 en 2018, mais aussi avec Vincent Cassel, Emmanuel Bercot et Maïwenn dans le film Mon roi et dans le film Eternité avec Audrey Tautou et Bérénice Bejot.

Sur son compte Instagram, on peut découvrir que le jeune homme a beaucoup grandi. Apparemment, il est passionné de skateboard et adepte de toutes sortes de sports de glisse. Il partage régulièrement des photos et des vidéos sur un skateboard ou même sur un vélo. Jeune adolescent, il a entre-temps adopté des cheveux plus longs et dévoile souvent son visage avec un chignon haut. Il joue de l'accordéon et du ukulélé sur Facebook, ce qui semble lui plaire beaucoup.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Flix Bossuet officiel (@bossuetfelix)

Pour rappel, le petit garçon a été découvert par le réalisateur Nicolas Vanier, qui était à la recherche de son acteur principal pour le film Belle et Sébastien. Dans une interview accordée à Studio Ciné Live en février 2013, il avait avoué être tombé amoureux du petit garçon.

"C'était une évidence. Il a le sens de l'image et surtout, il n'en fait pas trop". A l'époque, près de 2800 garçons étaient venus passer le casting dans le Vercors. Pour les départager, Nicolas Vanier avait trouvé une stratégie inattendue. "Je les ai mis en contact avec des chiens (...) Quand je les ai vus avec le gros chien blanc et qu'ils se sont regardés, j'ai eu les frissons de l'époque", avait-il déclaré.