Frédéric Sinistra meurt du Covid-19 : le kickboxeur de 41 ans a refusé de se faire vacciner

Frédéric Sinistra meurt du Covid-19 : le kickboxeur de 41 ans a refusé de se faire vacciner

Il avait à son actif un nombre incroyable de victoires dans le monde du kick-boxing. Malheureusement, Frederic Sinistra, a.k.a. The Undertaker, est décédé le 16 décembre 2021 à l'âge de 41 ans.

Il refusait de prononcer le nom "Covid-19". C'est malheureusement le virus qui a eu le dernier mot. Le kickboxeur Frédéric Sinistra, victime de la pandémie et admis à l'hôpital universitaire de Liège fin novembre 2021, est mort quelques jours plus tard de problèmes respiratoires, comme l'a rapporté le DailyMail. Il était retourné dans sa maison de Ciney, en Belgique, pour combattre lui-même ses symptômes. Trois fois champion du monde, l'homme le plus fort du plat pays, âgé de 41 ans, était habitué à remporter la victoire.

Je me battrai jusqu'au bout pour rétablir la vérité.

Frédéric Sinistra était un fervent opposant au sida et refusait de croire à la simple existence du coronavirus. Il s'est même moqué de la dangerosité du virus en le qualifiant de "grippe capillaire" et en refusant de porter un masque et d'instaurer un carnet de santé. Après l'annonce officielle de son décès le 16 décembre 2021, qui a été associé à la crise sanitaire, sa femme a tenu à rétablir la vérité sur les réseaux sociaux. "Mon mari était une personne généreuse au grand cœur qui voulait aider les autres contre vents et marées. Mais il était également tourmenté par les vieux démons du passé et tout ce qu'il avait subi au cours de sa vie. Il les a combattus jour après jour et ce, malheureusement, jusqu'à son dernier souffle", a-t-elle écrit. Je me battrai jusqu'au bout pour que la vérité soit révélée. Mon mari n'est pas mort du Covid et il n'aurait jamais accepté que ce qui lui est arrivé soit utilisé pour répandre la peur et proclamer des vaccins".

Personne ne peut m'arrêter

En Belgique, près de 90% de la population a reçu deux doses du vaccin. Ce n'est pas le cas de Frédéric Sinistra, qui était certain de pouvoir s'en sortir grâce à son élan et à sa bonne santé générale. Il a assuré que "toute une série de maladies" s'étaient attaquées à ses poumons, mais pas le Covid-19. Sa version des faits devrait d'ailleurs faire l'objet d'un documentaire en 2022, qui retracera son incroyable parcours sportif. Frederic Sinatra, connu dans le monde entier sous le nom de scène "The Undertaker", est le père de deux enfants, baptisés Celia et Diego. Après avoir quitté l'hôpital, il a rassuré tout le monde en promettant sur les réseaux sociaux qu'il reviendrait "mille fois plus fort". Personne ne peut m'arrêter", a-t-il déclaré. J'ai toujours obtenu tout ce que je voulais dans la vie en me battant comme un animal, et c'est exactement ce qui va se passer maintenant ...".