Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron "mariés de force" : Les débuts difficiles du duo olympique

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron "mariés de force" : Les débuts difficiles du duo olympique

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, médaillés d'or olympiques à Pékin, se sont imposés comme l'un des plus grands couples du patinage français. Pourtant, si l'on en croit la mère de la patineuse, les choses n'ont pas été simples au départ...

Ils étaient attendus et ils n'ont pas déçu. Loin de là, car quatre ans après leur frustrante médaille d'argent à Pyeongchang, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont réussi une performance époustouflante aux Jeux olympiques de Pékin en franchissant la ligne d'arrivée loin devant leurs concurrents. Cette distinction suprême récompense des années de travail, puisque les deux patineurs travaillent ensemble depuis l'âge de neuf et dix ans respectivement.

Une union que l'on doit à la mère de la jeune femme de 26 ans, l'entraîneuse de patinage Catherine Papadakis, qui a rapidement reconnu le potentiel des deux patineurs. "Honnêtement, j'ai vu la graine d'un champion olympique dès sa première année. C'était magique, extraordinaire, tout était en germe", se souvient-elle. Gabriella et Guillaume étaient cependant loin de partager l'enthousiasme de l'entraîneuse, car ils se sentaient à l'époque "mariés de force". "J'étais vraiment convaincue de leur potentiel, mais je ne leur ai jamais dit : vous allez devenir champions du monde. Ils n'étaient pas du tout dans cet état d'esprit", poursuit celle qui les a entraînés jusqu'à l'âge de 18 ans.

Papadakis-Cizeron : arrêter ou recommencer ?

Aujourd'hui, le duo vit à Montréal, au Canada, et a beaucoup changé, les titres se sont accumulés. Même si les choses n'ont pas toujours été faciles pour Guillaume Cizeron, qui a fait son coming-out en 2020 et qui en subit malheureusement les conséquences dans son sport depuis, il est difficile de dire aujourd'hui jusqu'où ils iront. Même la mère de Gabrielle Papadakis ne le sait pas : "S'ils avaient été champions olympiques il y a quatre ans, la question ne se serait même pas posée, car ils étaient alors très jeunes. Maintenant, ils ont une longue carrière, un énorme palmarès ... mais ils sont encore jeunes et c'est un peu leur travail. Cela reste donc passionnant...", conclut-elle.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Gabriella Papadakis (@gabriellapapadakis)

L'article complet du Parisien est disponible sur leur site web.