Gilbert Bécaud est mort depuis 20 ans : qui sont les six enfants du chanteur ?

Gilbert Bécaud est mort depuis 20 ans : qui sont les six enfants du chanteur ?

Il a rendu son dernier souffle le 18 décembre 2001, succombant à un cancer qui le rongeait depuis des mois. Gilbert Bécaud a été enterré au cimetière du Père-Lachaise, laissant derrière lui six enfants issus de trois relations différentes.

Le 18 décembre 2021, la France commémorera un terrible anniversaire. Il y a 20 ans, Gilbert Bécaud succombait à un cancer du poumon très répandu à l'âge de 74 ans et était emporté par sa maladie. De là-haut, l'artiste peut toutefois se réjouir d'avoir laissé une trace de son passage sur cette terre. Sa discographie, bien sûr, mais aussi sa grande famille recomposée.

Gilbert Bécaud était en effet le père de six enfants, issus de plusieurs relations différentes. Gilbert, dit Gaya, né en 1953, ainsi que Philippe et Anne, nés respectivement en 1957 et 1961, sont le fruit de son amour pour sa première femme, Monique Nicolas. Jennifer est née en 1968 de son union avec Janet Woollacott, et il avait eu Emily en 1972 avec sa dernière femme Kitty. Avec elle, il avait également adopté Noï, originaire du Laos, en 1993. Mais les membres de cette grande tribu ont-ils suivi les traces de papa ? Oui et non.

Le chef, c'est toujours moi !

Quelques jours avant l'anniversaire de la mort de son père, le 19 novembre 2021, Emily Bécaud a sorti chez Warner Music un triple album intitulé Je reviens te chercher. Elle y chante trois duos virtuels avec Gilbert Bécaut. En dehors de cette œuvre qui provoque des remous au sein du clan, peu d'hommages semblent prévus. Pas d'exposition, pas de portrait consacré à la télévision. Et ce pour une bonne raison. Gaya, le fils aîné du clan et directeur créatif chez RTL, est le seul héritier de l'œuvre de son père et il n'a pas l'intention d'en faire grand chose. De plus, il avait récemment été victime d'une attaque cérébrale qui l'empêchait d'organiser quoi que ce soit.

Kitty avait bien tenté de contester la décision, mais le tribunal a finalement tranché en faveur de Gaya, qui était le directeur artistique de Gilbert Bécaud du vivant de ce dernier. "La petite Bécaud fait semblant d'être toute seule, mais le chef, c'est toujours moi", assurait-il récemment dans Le Figaro. Quant au reste de la famille, il est difficile de retrouver les traces de chacun, ou des querelles juridiques. On sait seulement qu'Anne est décédée en 2019 dans un incendie dévastateur