Inventing Anna : Depuis la prison, la vraie Anna Delvey déclare la guerre à sa vieille amie Rachel

Inventing Anna : Depuis la prison, la vraie Anna Delvey déclare la guerre à sa vieille amie Rachel

Entre Anna Delvey et son ancienne amie Rachel DeLoache Williams, c'est la guerre ! Alors que la première, condamnée pour escroquerie, vient d'adapter sa vie en série Netflix dans Inventing Anna, la seconde crie dans de nombreuses interviews qu'elle n'est pas d'accord avec le fait qu'on accorde autant d'importance à une escroc de cette envergure. Mais Anna n'a pas vraiment décidé de se laisser faire, comme le montre un long post sur Instagram.

"J'ai eu tendance à me taire jusqu'à présent, mais lorsque j'ai observé ces dernières semaines la façon dont Rachel refusait obstinément de faire abstraction de son prétendu traumatisme et se rendait au contraire à toutes les émissions de télévision auxquelles elle était invitée, j'ai pensé que je devais désormais parler".

La guerre est déclarée entre deux anciennes amies, Anna Delvey, escroc et star de la nouvelle série de Netflix, et son ancienne amie Rachel DeLoache Williams, qui a témoigné contre elle lors de son procès. Cette dernière avait en effet déclaré dans une interview que "promouvoir cette histoire et célébrer une criminelle sociopathe et narcissique était mauvais".

Rachel, qui n'aimait pas son personnage dans la série, avait parlé du "danger de confondre réalité et fiction dans la série". Très remontée, elle avait été violemment taclée par Anna, qui lui avait reproché dans un long message de chercher la célébrité à tout prix. "Quelqu'un peut-il me citer un moment où elle a fait autre chose que de parcourir mes interviews, d'écrire sur moi, de parler de moi et d'essayer de me faire du mal" ?

"Dans les nombreuses interviews où elle raconte que j'ai 'gâché' sa vie, Rachel DeLoache Williams oublie commodément de mentionner la période étrange de l'été 18 où elle et son frahling ont harcelé à plusieurs reprises mon avocat Todd (à la fois par e-mail et par téléphone) pour me faire écrire un livre ENSEMBLE avec Rachel", explique-t-elle, très remontée, l'accusant "d'adapter sa morale" en fonction de l'argent qu'on lui propose.

Lorsqu'elle explique que son ancienne amie cite des posts Instagram qu'elle a "supprimés au bout de 15 minutes", elle demande ironiquement à ses followers de "trouver quelqu'un d'aussi engagé envers vous que Rachel l'est envers mon compte Twitter". Elle l'accuse même d'être jalouse, car elle aurait écrit un livre sur toute cette affaire, qui n'aurait pas été accepté par HBO pour une adaptation.

"A l'époque, ça ne t'a pas dérangé qu'on offre une plateforme à mes escroqueries et qu'on glorifie mon crime, n'est-ce pas ?", l'accuse-t-elle, qualifiant son livre de "déchet". Très énervée, elle conclut son long message par une dernière (grosse) attaque. "Aujourd'hui, Rachel DeLoache Williams a vraiment du mal à accepter le fait que 12 jurés ont décidé ensemble que je n'étais PAS COUPABLE de ce dont elle m'accuse et que tout le monde se fichait de ce dont elle m'accusait".

"Et même si je peux comprendre qu'elle soit contrariée par le fait que j'ai déjà accompli plus en prison que tout ce que Rachel a fait dans sa vie privilégiée, elle ne s'en sortira pas avec cette hypocrisie crasse, j'ai un œil sur elle", a-t-elle conclu. Une véritable déclaration de guerre qui devrait faire du bien à la série Inventing Anna !