Ioan Gruffudd demande le divorce : Menaces dans la famille, coups et blessures et chantage - les choses dégénèrent

Ioan Gruffudd demande le divorce : Menaces dans la famille, coups et blessures et chantage - les choses dégénèrent

Ioan Gruffudd et Alice Evans, qui étaient mariés depuis 2007, se sont séparés... et ne sont pas restés en bons termes. L'acteur s'est carrément tourné vers la justice pour obliger son ex à rester à l'écart.

Leur divorce n'apparaîtra pas dans le livre Guinness des records, celui des séparations les plus réussies de l'histoire. Les choses s'enveniment entre Ioan Gruffudd et Alice Evans, l'acteur ayant officiellement demandé à ce que son ex ne l'approche plus jamais. L'ancien héros de la saga Fantastic Four a effectivement rempli une demande d'injonction afin d'ériger une barrière géographique d'un mètre entre lui - et sa nouvelle compagne Bianca Wallace - et la mère de ses enfants.

Elle a même déclaré qu'elle allait détruire ma mère.

Alice Evans n'a également plus le droit d'entrer en contact avec Ioan Gruffudd. People a rapporté que l'acteur de 48 ans avait reçu de nombreuses menaces avant et après la séparation, que ce soit oralement, par SMS ou par téléphone. Il a déclaré : "Elle n'a cessé de me dire que si je la quittais, elle ferait de fausses accusations à mon sujet et vendrait des mensonges à la presse pour me détruire, moi et ma carrière. Elle m'a fait du chantage en m'assurant qu'elle rapporterait que j'avais abusé d'elle et de nos filles. Elle m'a menacé d'appeler la police si je ne répondais pas à ses exigences. Elle m'a dit qu'elle écrirait un faux journal intime dans lequel elle se présenterait comme une victime, et qu'elle le publierait ensuite. Elle a même dit qu'elle détruirait ma mère".

Ioan Gruffudd a rencontré sa femme et la mère de ses deux filles - Ella, 12 ans, et Elsie, 8 ans - pour la première fois en 2000 sur le tournage du film 102 Dalmatiens. Ils se sont mariés en 2007, mais l'acteur a décidé de demander le divorce du jour au lendemain en mars 2021. De son côté, Alice Evans assure qu'elle n'a aucune idée de ce qu'elle a fait à son ex, avec qui elle n'a pas parlé depuis octobre dernier : "Je ne l'ai pas frappé, menacé, attaqué, harcelé, poursuivi, harcelé, je n'ai pas détruit ses biens personnels ou usurpé son identité, je ne l'ai pas harcelé par téléphone, par e-mail ou en le contactant à plusieurs reprises. Quelles que soient ses accusations, elles sont fausses...".