"J'ai cru que ma dernière heure était venue" : Coincé dans un avion, Patrick Hernandez a cru qu'il allait mourir !

"J'ai cru que ma dernière heure était venue" : Coincé dans un avion, Patrick Hernandez a cru qu'il allait mourir !

Il s'était fait une joie de se rendre à l'Atrium d'Ajaccio pour y chanter son titre légendaire "Born to be alive". Malheureusement, le voyage de Patrick Hernandez ne s'est pas déroulé comme prévu...

Born to be alive ? Patrick Hernandez est né pour être vivant, et ses projets ont bien failli être contrariés. Le jeudi 9 décembre 2021, le chanteur au titre unique - qui lui rapporte encore une fortune - et ses petits camarades Lio, Jean-Pierre Mader, Leee John et Limahl ont enflammé la salle du Lido à Paris. Mais lorsque le lendemain, le chanteur a voulu se rendre en Corse, à Ajaccio, il a cru que son heure était venue. Les deux heures de vol qui le séparaient de l'île de beauté ont en effet été un véritable enfer.

Hier soir, j'ai traversé la tempête à bord d'un avion.

Lorsque Patrick Hernandez est monté dans son avion, il ne savait probablement pas encore que les départements du sud de la France avaient été placés en alerte orange ou rouge pour de fortes intempéries. Heureusement, tout va bien et tout finit bien pour l'artiste, qui s'est présenté à l'arrivée à destination, un verre de vin blanc Sant Armettu à la main. "Tout va bien dans le meilleur des mondes", a-t-il assuré. Après avoir survécu à la tempête d'hier soir dans un avion qui avait heurté des montagnes russes ou un toboggan aquatique, j'ai pensé que ma dernière heure était arrivée. Ce soir, concert avec les copains et demain ... Vacances de Noël à la maison".

Il attendra tranquillement l'entrée en scène du grand barbu. Samedi 12 décembre, Patrick Hernandez a offert au public sa dernière apparition en 2021 sur la scène de l'Atrium d'Ajaccio, aux côtés d'autres légendes des années 1980. Désormais, il profite d'une vie sans turbulences ni trous d'air sous le soleil de L'Isle-sur-la-Sorgue, en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. "Se reposer, se prélasser, faire le plein de soleil, préparer les menus de Noël. C'est un programme qui me plaît", explique-t-il depuis sa petite maison. Nous souhaitons à Patrick Hernandez de belles et paisibles fêtes de fin d'année...