Jean-Jacques Savin déclaré mort par sa famille : confusion sans précédent, corps de l'aventurier introuvable

Jean-Jacques Savin déclaré mort par sa famille : confusion sans précédent, corps de l'aventurier introuvable

Disparu depuis vendredi, l'aventurier Jean-Jacques Savin, qui avait tenté de traverser l'Atlantique, n'a pas été retrouvé. Son corps n'a toujours pas été retrouvé.

C'est une terrible histoire qui s'est déroulée ce week-end au milieu de l'océan Atlantique. Jean-Jacques Savin, connu pour être un aventurier hors du commun, est toujours porté disparu depuis vendredi. Alors qu'il avait fait le pari fou de traverser l'Atlantique, l'homme de 75 ans n'a plus donné signe de vie depuis le week-end dernier et l'espoir de le retrouver s'amenuise de jour en jour. Sa famille avait pourtant annoncé samedi que son corps avait été retrouvé sans vie dans la cabine de son bateau à rames, baptisé L'Audacieux.

Cette information a toutefois été démentie par la suite par la marine portugaise. "Les recherches ont pris fin hier en fin de journée (samedi) sans qu'il soit possible de retrouver la victime", indique un communiqué. Le bateau de Jean-Jacques Savin a bien été retrouvé près de l'archipel portugais des Açores, mais le Français ne se trouvait apparemment pas à bord de l'embarcation. L'Audacieux, qui avait fait demi-tour au moment de sa découverte, a été rapidement récupéré par la marine portugaise.

Il y a eu quelques confusions que nous sommes en train d'éclaircir.

La famille de Jean-Jacques Savin tente d'expliquer cet imbroglio : "Il y a eu des confusions que nous sommes en train d'éclaircir. Nous n'en savons pas plus pour l'instant. Nous attendons des informations de la part des autorités portugaises", a déclaré l'équipe de l'aventurier à l'AFP. Mais les espoirs de le retrouver vivant sont désormais infimes, surtout au vu des événements de ces derniers jours. Il avait déclenché ses deux balises de détresse et se trouvait en grande difficulté. La dernière fois que son équipe a pu lui parler, il se rendait sur une petite île des Açores pour réparer son bateau.

Les recherches se poursuivent actuellement pour retrouver le corps de Jean-Jacques Savin. Cet ancien soldat parachutiste voulait devenir "l'homme le plus âgé de l'Atlantique" en réalisant l'exploit de la traversée à l'âge de 75 ans.