Jean-Michel Apathie : sa fille Camille violemment agressée après un "rendez-vous" !

Jean-Michel Apathie : sa fille Camille violemment agressée après un "rendez-vous" !

On peut dire qu'elle a eu trop chaud ! Jeudi 24 février, la fille du chroniqueur politique Jean-Michel Aphatie a été victime d'une agression dans les Hauts-de-Seine, où elle s'était rendue pour un "rendez-vous", c'est-à-dire une rencontre. La jeune fille, qui venait d'atteindre sa majorité, a heureusement pu s'échapper sans être blessée. Une belle frayeur !

Une soirée qui aurait pu mal tourner ! Selon le magazine Closer, la fille de Jean-Michel Apathie a été agressée le jeudi 24 février après avoir rencontré un jeune homme avec lequel elle avait rendez-vous, après l'avoir abordé via une application de rencontre. Le chroniqueur politique qui a raconté l'histoire au magazine a précisé que l'histoire s'était déroulée dans les Hauts-de-Seine, en banlieue parisienne. Pas vraiment l'amour qu'elle recherchait ...

Une histoire qui aurait pu tourner au drame, mais Camille, née en 2004, a réussi à ne pas être blessée et à se rendre au commissariat où elle a déposé plainte en présence de ses parents. Certainement très choquée, la jeune fille a pu compter sur le soutien de son célèbre papa, éditorialiste à France 5 et LCI, mais aussi de sa mère Stéphanie, journaliste à L'Express, et de son frère aîné César.

Une soirée à oublier pour toute la famille et surtout pour le chroniqueur politique qui est actuellement sous le feu des projecteurs. En pleine campagne pour l'élection présidentielle, il n'hésite pas à afficher un avis très tranché, refusant notamment de débattre avec Eric Zemmour, qu'il considère comme un "salaud de la pensée".

Jean-Michel Aphatie, qui fut chroniqueur au Grand Journal entre 2006 et 2015, n'a jamais été quelqu'un qui gardait sa langue dans sa poche. Le journaliste, qui a également travaillé à France Info, RTL, Europe 1 et On ne peut pas plaire à tout le monde, s'en est pris ces dernières semaines sur Twitter à Éric Naulleau, qui "a trouvé une assurance-vie avec Éric Zemmour et la maintient".

Récemment, une autre de ses interventions avait fait couler beaucoup d'encre. Invité dans le magazine C Ce soir, il avait déclaré qu'il "assumait pleinement son côté woke", ajoutant une phrase bien sentie : "Oui, je suis un père moralisateur et j'emmerde ceux que ça énerve !". Convaincu de lui-même et de ses opinions, Jean-Michel Aphatie est une référence politique à la télévision depuis maintenant près de 20 ans.

Pourtant, il a toujours protégé sa famille et notamment ses deux enfants, César et Camille, aujourd'hui jeunes adultes. Comme le confiait Jean-Michel Aphatie au journal Libération en 2012, ses enfants avaient "appris les noms des ministres avant les tables de multiplication" !