Julie de Bona, sa phobie incontrôlable qui l'empêche de tourner en été : "Ça ne s'explique pas !" (EXCLUD)

Julie de Bona, sa phobie incontrôlable qui l'empêche de tourner en été : "Ça ne s'explique pas !" (EXCLUD)

Elle a une filmographie longue comme le bras et toute une série de projets à venir. Mais il y a quelque chose qui empêche Julie de Bona de se concentrer proprement pendant les tournages. Une peur inexplicable

Si vous croisez Julie de Bona sur un plateau de tournage et qu'elle gesticule frénétiquement, c'est tout à fait normal. L'actrice de 41 ans, héroïne de la série Les Combattantes, souffre d'une petite phobie qui rend les choses difficiles dès que le beau temps revient et que le soleil brille. Elle a tout simplement peur des guêpes, de leurs mouvements brusques et de leurs piqûres vicieuses, et il lui est très difficile de rester concentrée en leur présence.

C'est une phobie qui ne s'explique pas.

Je ne peux pas m'en sortir", explique la jeune mère à Allo People. D'ailleurs, en été, je ne fais pas de tournage... non, je plaisante. Mais j'ai vraiment un poison dans ma poche. C'est une phobie qui ne s'explique pas. Ma petite sœur était toujours là pour chasser les guêpes, la pauvre. Elle ne s'est jamais fait piquer pour me sauver, donc c'est quand même une grande victoire". Julie de Bona est allergique et gonfle lorsqu'elle est piquée par l'une de ces petites créatures perfides. Mais ce qui l'effraie le plus, ce sont leurs vols aléatoires, leurs gestes imprévisibles et leur bourdonnement incessant.

Il est impossible de tourner une séquence !

Bien qu'elle prévienne les équipes des films qu'elle tourne, Julie de Bona a déjà subi quelques crises de panique devant les caméras. Elle se souvient : "Une fois, il y a une dizaine d'années, j'ai tourné une scène pour La Vallée des mensonges, en plein été, dans le sud, dans un cimetière. Et j'ai dit au réalisateur que j'avais la phobie des guêpes. Mais c'était compliqué pendant toute la scène. Je déteste qu'on me dise que je ne dois pas bouger. Tant que tu ne bouges pas, elle ne t'attaquera pas. Mais dans mon cas, ce n'est pas fondé. Si je bouge, j'ai peur ! Il est donc impossible de faire une séquence lorsqu'une guêpe est à proximité". Si vous souhaitez voir Julie de Bona à l'écran en apicultrice, il faudra donc revoir vos attentes à la baisse...

L'entretien a été réalisé par Yohann Turi. Reproduction uniquement avec l'autorisation de Allo People.