Kheira Hamraoui est soupçonnée d'avoir couché avec un joueur du PSG : Elle porte plainte

Kheira Hamraoui est soupçonnée d'avoir couché avec un joueur du PSG : Elle porte plainte

Kheira Hamraoui n'est pas encore sortie d'affaire. Après avoir été sauvagement agressée en région parisienne, puis harcelée sur les réseaux sociaux, la jeune femme est devenue la cible de Marc Blata, qui a affirmé qu'elle avait eu une relation avec un autre joueur du PSG...

Le 4 novembre 2021, la joueuse du PSG Kheira Hamraoui a été agressée à coups de barres de fer à Chatou, dans les Yvelines. Les enquêteurs ont ensuite mis en lumière sa relation extraconjugale avec l'ancien défenseur de l'équipe de France Eric Abidal, alors qu'elle était mariée à Hayet Abidal. Trahie par le père de ses cinq enfants, l'épouse a depuis demandé le divorce, avec qui elle a eu cinq enfants : Meliana, Canelia, Leyna, Kenia et Edan.

Face aux ravages que ces nombreuses révélations ont causés dans sa vie, Kheira Hamraoui vit depuis dans un véritable cauchemar et a décidé de saisir la justice pour "diffusion de fausses nouvelles, menaces et injures publiques" sur les réseaux sociaux, comme le rapporte L'Équipe.

Le 11 février 2022, la joueuse du PSG aurait ainsi déposé deux plaintes contre le blogueur Marc Blata, qui avait révélé l'affaire de sorcellerie concernant Carla Moreau, candidate de l'émission de téléréalité Les Marseillais VS Le reste du monde. Kheira Hamraoui a d'abord déposé une simple plainte pour "atteinte à la vie privée" et "diffusion de fausses nouvelles". Ce dernier aurait "diffusé illégalement des enregistrements sonores prétendument émis par Kheira Hamraoui et en aurait profité pour colporter de nombreux mensonges à son sujet", selon L'Équipe.

Des menaces de mort ont été proférées

En outre, Marc "aurait publié des enregistrements sonores faussement attribués au célèbre footballeur Presnel Kimpembe, dans lesquels une personne se faisant passer pour lui affirme avoir eu une relation intime avec Mme Hamraoui. Cette publication a été suivie de nombreux messages de haine à son égard. Dans ce contexte, M. Kimpembe a confirmé la fausseté de ces enregistrements dans une déclaration datée du 2 février 2022" Presnel Kimpembe s'était d'ailleurs exprimé sur cette polémique dans une story publiée sur Instagram, sans la mentionner explicitement. "Suite à la récente polémique au cours de laquelle mon nom a été cité à tort par des personnes se réclamant du journalisme, je tiens à affirmer que tout ce qui a été écrit ou dit à mon sujet est totalement faux", avait voulu faire savoir le joueur parisien de 26 ans.

La jeune femme a également décidé de porter plainte contre Romain Molina, un "écrivain et reporter indépendant", pour "harcèlement moral" et "publication visant à influencer des décisions de justice". Dans une vidéo Youtube intitulée L'affaire Hamraoui : la politique de l'autruche du PSG, le reporter aurait diffusé de nombreux mensonges sur Kheira Hamraoui, qui "ont à nouveau déclenché une vague de discours haineux sur les réseaux sociaux". L'avocat Saïd Harir a saisi le tribunal de Paris pour obtenir une indemnisation pour sa cliente. Finalement, Kheira Hamraoui a déposé une plainte contre X pour "menaces et menaces de mort".

L'avocat de Kheira Hamraoui a également déposé, vendredi 11 février, une seconde plainte avec constitution de partie civile contre Marc Blata pour "diffamation publique et injure publique" et contre Romain Molina pour "diffamation publique".