Kheira Hamraoui : le PSG se défend après les graves accusations de son avocat

Kheira Hamraoui : le PSG se défend après les graves accusations de son avocat

Après que l'avocat de Kheira Hamraoui a envoyé hier une lettre au club dans laquelle il remettait en question le traitement de sa cliente, le Paris Saint-Germain a riposté en déclarant qu'il avait fait de son mieux dans cette histoire.

Depuis le 4 novembre 2021 et l'agression de la joueuse du PSG et de l'équipe de France Kheira Hamraoui, l'affaire ressemble à un film hollywoodien avec de nouveaux rebondissements presque chaque semaine. La joueuse de football de 32 ans a été agressée par deux individus cagoulés près de son domicile à Chatou (Yvelines) et depuis, l'enquête se poursuit. Dans un premier temps, les soupçons se sont portés sur sa camarade de club Aminata Diallo. Cette piste a été rapidement mise de côté, mais les relations entre les deux joueuses se sont détériorées. Depuis, une guerre froide s'est installée entre une partie de l'équipe parisienne et Kheira Hamraoui.

Hier, l'avocat de la joueuse agressée a envoyé une lettre au Paris Saint-Germain dans laquelle il dénonce le comportement de trois joueuses de l'effectif envers sa cliente, comme l'a révélé le journal sportif français L'Équipe. Les deux joueuses incriminées en plus d'Aminata Diallo sont deux stars de l'équipe, Marie-Antoinette Katoto et Kadidiatou Diani. Suite aux publications de cette lettre, qui devrait faire grand bruit en interne, le club a déclaré qu'il n'y aurait pas de commentaires, car il s'agit d'une "procédure RH interne au PSG".

Le club a été très proche des joueuses concernées par l'agression.

Néanmoins, l'institution se défend d'avoir été laxiste dans cette affaire et estime avoir fait ce qu'il fallait en réponse aux accusations de l'avocat de Kheira Hamraoui, Saïd Harir. "Le club a été très proche des joueuses concernées par l'agression. Elles ont été prises en charge de la meilleure manière possible en ce qui concerne leur sécurité", assure une source proche de la direction à L'Équipe. Le PSG estime donc avoir fait ce qu'il fallait dans cette histoire, malgré les plaintes et les tensions qui sont apparues ces derniers temps entre les joueuses du club.

L'affaire Hamraoui est donc loin d'être terminée, et après s'être intéressés à Aminata Diallo, les enquêteurs se sont tournés vers la relation entre Kheira Hamraoui et l'ancien international français Eric Abidal. Une révélation qui a fait voler en éclats le mariage entre le sportif de 42 ans et son épouse Hayet. Aujourd'hui, les tensions entre les différents protagonistes de cette histoire semblent loin d'être apaisées. Ambiance...