La princesse Yoko à l'hôpital : une cousine de l'empereur de 38 ans gravement touchée par le Covid-19

La princesse Yoko à l'hôpital : une cousine de l'empereur de 38 ans gravement touchée par le Covid-19

L'état de santé de la princesse Yoko de Mikasa est préoccupant. La cousine de l'empereur Naruhito a été testée positive au coronavirus la semaine dernière et a depuis dû être hospitalisée pour une pneumonie. Il s'agit du tout premier cas de Covid-19 dans la famille impériale du Japon.

Depuis quelques jours, le coronavirus touche de plus en plus de têtes couronnées... Cette fois-ci, les mauvaises nouvelles viennent du Japon : comme l'a rapporté le magazine Town & Country le 11 février 2022, la princesse Yoko a récemment été hospitalisée pour une pneumonie après avoir été infectée par le Covid-19.

La princesse Yoko (38 ans) s'était d'abord plainte de maux de gorge avant d'être testée positive mardi dernier. Elle a d'abord été soignée par l'équipe médicale du palais impérial avant d'être admise à l'hôpital universitaire de Tokyo. La maison impériale a déclaré que sa sœur, la princesse Akiko (40 ans), avec laquelle elle avait récemment passé du temps, avait également été testée négative. La dernière apparition officielle de la princesse Yoko remonte au 30 janvier, lorsqu'elle a participé à une cérémonie à la mémoire de l'empereur défunt.

Yoko est la deuxième fille du prince Tomohito de Mikasa (décédé en 2012) et de la princesse Nobuko Tomohito de Mikasa. Son père était un cousin de l'empereur émérite Akihito, le père de l'actuel empereur Naruhito. En tant que membre relativement éloigné de la famille impériale, la princesse Yoko n'a pas de devoirs royaux et passe le plus clair de son temps à des activités caritatives.

Les familles royales ont été particulièrement touchées par Covid-19 ces derniers temps. Outre la princesse Yoko du Japon, la famille royale britannique fait l'objet d'une surveillance particulière depuis que le prince Charles et son épouse Camilla ont été testés positifs. La reine Elizabeth II, âgée de 95 ans, est donc particulièrement surveillée, car elle a vu son fils deux jours avant le test. Ailleurs en Europe, le roi Felipe d'Espagne ainsi que la reine Margrethe du Danemark se sont également isolés après avoir été testés positifs la semaine dernière.