Le prétendu cousin d'Eric Abidal prend la parole et s'en prend violemment à lui : "Depuis le début, cette histoire est suspecte".

Le prétendu cousin d'Eric Abidal prend la parole et s'en prend violemment à lui : "Depuis le début, cette histoire est suspecte".

Suite à des soupçons concernant l'affaire de la greffe de foie d'Éric Abidal, une enquête a été ouverte. Le donneur, qui se présente comme son cousin germain, est au cœur des accusations et a finalement décidé de s'exprimer dans "Le Parisien".

C'est une affaire qui date de 2018, et depuis, les soupçons continuent de peser sur Éric Abidal et deux anciens dirigeants du FC Barcelone. En 2011, une tumeur au foie est diagnostiquée chez l'ancien international français et, après une première opération, le sportif, aujourd'hui âgé de 42 ans, a besoin d'une transplantation hépatique. C'est alors que Gérard Armand entre en scène, se présentant comme le cousin germain du père de cinq enfants. Le problème, c'est que le média espagnol El Confidencial a rapporté qu'après une enquête menée par l'Institut national de toxicologie, il n'existe aucune preuve de parentalité entre les deux hommes.

Cette information vient s'ajouter à l'enquête en cours depuis 2017, qui doit statuer sur d'éventuelles irrégularités qui auraient pu survenir lors de la transplantation réalisée en 2012. Après avoir été défendu par sa fille Meliana et son ex-femme Hayet, Éric Abidal vient de recevoir un nouveau soutien de poids puisqu'il s'agit de Gérard Armand lui-même. "Éric est vraiment mon cousin germain. Son père est le frère de ma mère, et j'ai apporté l'acte de naissance pour le prouver lorsque j'ai été convoqué au tribunal de Barcelone", se défend-il dans des propos rapportés par Le Parisien.

Dès le début, cette histoire était suspecte. Je me suis dit que plus cette affaire durerait, plus elle serait étrange.

Gérard Armand, qui pourrait être prochainement entendu par la justice espagnole dans cette affaire, affirme en tout cas qu'il n'entretient plus de bonnes relations avec Éric Abidal depuis plusieurs années. "Je n'ai plus de nouvelles de lui depuis quatre ans. Quand l'affaire avait éclaté (en 2018), nous nous étions brouillés. Je lui avais dit qu'il n'était pas un homme. Depuis, plus rien", dit-il avant d'attaquer l'ancien footballeur : "Je ne vais pas vous mentir, je savais que ça allait arriver. Dès le début, cette histoire était suspecte. Je me suis dit que plus cette affaire durerait, plus elle serait étrange. Cela fait tout de même quatre ans. Maintenant, je m'inquiète. Et je n'ai plus du tout confiance en lui".

Gérard Armand affirme avec certitude qu'il est le cousin germain d'Éric Abidal, mais n'hésite pas à l'attaquer en même temps assez violemment.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par E.Abidal Official (@abi22ericabidal)

L'article complet du Parisien est disponible sur leur site web.