Les audiences radio : France Inter confirme sa première place, Europe 1 la moins bien lotie...

Les audiences radio : France Inter confirme sa première place, Europe 1 la moins bien lotie...

Jeudi 13 janvier 2022, Médiamétrie a dévoilé les audiences des radios françaises pour la période de novembre à décembre 2021. Il en ressort que France Inter est toujours en tête et confirme sa place de leader, tandis qu'Europe 1 poursuit sa tendance à la baisse et s'enfonce encore un peu plus.

Les taux d'audience radio pour la vague novembre-décembre 2021 ont été publiés. Et bien que les chiffres soient globalement en baisse en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, les stations surprennent avec des audiences parfois en hausse. Ainsi, ce sont 40,8 millions de Français qui écoutent la radio. Un chiffre en hausse de 429 000 par rapport à l'année précédente.

France Inter, RTL et France Info sur le podium.

France Inter confirme sa place de leader. La station de service public rassemble chaque jour 7 millions d'auditeurs. Un chiffre magnifique qui atteint un niveau historique ! Un petit bémol toutefois : France Inter a une part d'audience de 13,6%, soit 1,1 point de moins que l'année précédente. Chez la concurrence aussi, les chiffres impressionnent, et ce n'est pas fini ! "Avec l'élection présidentielle, le record sera rapidement battu...", annonce-t-on.

En deuxième position, on trouve RTL ! La station de radio touche 6 millions de Français. Un chiffre en très légère baisse par rapport à l'année dernière. La part d'audience enregistre cependant une belle progression. Elle s'élève à 13,3 %, soit son plus haut niveau depuis le printemps 2020. Parmi les émissions les plus écoutées sur RTL, on retrouve Julien Courbet et ses trois émissions quotidiennes heureuses dans Ça peut vous arriver. "Notre prise de risque à l'automne est payante", se vante-t-on.

Pour compléter le podium, France Info. Elle conserve sa troisième place, mais perd un demi-million de fidèles en un an. Une perte qui ne l'empêche pas de fidéliser 4,7 millions de personnes et de dépasser à nouveau NRJ. Juste derrière, RMC progresse enfin après trois années de baisse. 3,3 millions de personnes ont suivi les différentes émissions de la station, soit 50 000 de plus que l'année précédente et près de 300 000 de plus que lors d'une vague.

Europe 1 au plus mal, les comédies musicales se maintiennent.

Finalement, Europe 1 continue de dégringoler... La radio "reprise en main" par Vincent Bolloré peine à remonter la pente et réunit 2,3 millions d'auditeurs. C'est le chiffre le plus bas jamais enregistré par la radio. Une baisse qui s'explique peut-être en partie par l'absence de Nicolas Canteloup, qui donnait le ton le matin à 8h45.

Les stations musicales comme Chérie FM, Skyrock, RFM, Fun Radio, Nostalgie (qui a gagné 434.000 nouveaux auditeurs) ou Rires et Chansons ont toutes enregistré des progressions. Seule NRJ perd du terrain, mais conserve sa quatrième place.