Lucien Laviscount (le nouveau BG d'Emily à Paris) montre son torse à Squeezie lors du défilé Dior

Lucien Laviscount (le nouveau BG d'Emily à Paris) montre son torse à Squeezie lors du défilé Dior

Lucien Laviscount, la nouvelle star de la série "Emily in Paris", a fait monter la température lors du défilé de mode Dior pendant la Fashion Week parisienne. Très sexy, le beau brun a choisi de dévoiler ses muscles et surtout son torse face au squeezie, beaucoup plus discret.

Torse poilu, muscles saillants et yeux de braise. Pas de doute, Lucien Laviscount, le nouveau beau gosse de la série Emily in Paris, a fait sensation le 21 janvier 2022 lors du défilé de mode Dior à Paris. Vêtu d'une chemise ample laissée volontairement entrouverte, l'acteur britannique de 29 ans s'est fait remarquer lors de ce grand événement parisien de la mode. Le youtubeur Squeezie, passionné de mode, est également apparu sur le podium. Classique et sobre, il avait opté pour un look entièrement noir pour assister à la présentation de la nouvelle collection de prêt-à-porter automne/hiver 2022/2023. Il portait une casquette et une veste de la célèbre marque française.

Baptiste Giabiconi, aperçu à la sortie du défilé, a pour sa part laissé apparaître son côté sauvage en portant une doudoune et un pull à imprimé léopard beige. Le mannequin, qui avait été remarqué par Karl Lagerfeld et qui est devenu son égérie grâce à la marque KL, a posé avec Dave Chappelle (vu récemment aux funérailles de Bob Saget aux États-Unis) et Sébastien Jondeau.

Le top model Naomi Campbell était également invité à cet événement prestigieux, tout comme le créateur Olivier Rousteing et Sandor Funtek. L'acteur du film K contraire, qui est en couple avec Chloé Jouannet, n'est toutefois pas apparu sur le podium avec sa dulcinée. Il portait une veste en cuir noire, un polo anthracite et un pantalon beige. Antoine Arnault n'a pas non plus manqué le défilé grandiose du designer britannique Kim Jones, tout comme le patron de Fendi Serge Brunschwig, le président du groupe LVMH, Bernard Arnault, et le patron de Dior, Pietro Beccari.

La pièce maîtresse de la nouvelle collection, la "veste de bar" masculinisée, a été la révélation de ce défilé de mode. A travers cette collection, "vous voyez tout ce que Dior représente : la veste de bar, les broderies, les motifs léopard, les carreaux Prince de Galles. Un pantalon de jardin, parce que bien sûr Christian Dior aimait le jardinage", a révélé Kim Jones aux journalistes de La Presse.