Lucienne Moreau : la grand-mère du Petit Journal est morte

Lucienne Moreau : la grand-mère du Petit Journal est morte

Triste nouvelle en ce lundi 17 janvier. Sur Twitter, l'animateur Christophe Beaugrand a partagé sa tristesse avec un message révélant le décès de l'actrice Lucienne Moreau. Le grand public avait découvert la dynamique mamie dans le "Petit Journal" de Canal + puis à la radio.

Lucienne Moreau est décédée. Devenue tardivement une personnalité de la télévision, elle était âgée de 88 ans. Sa mort a été annoncée par Christophe Beaugrand, qui avait travaillé avec elle, dans un tendre message sur Twitter.

Le journaliste et animateur a écrit au sujet d'un diaporama de photos souvenirs : "C'est avec tristesse que j'apprends le décès de Lucienne, qui avait marqué les téléspectateurs du Petit Journal et qui était ma camarade de jeu à Virgin Radio lorsque j'animais la matinale. Qu'est-ce qu'on a ri ensemble !!! Merci pour tout, Lulu". Thomas Pawlowski (directeur de la communication qui a travaillé pour plusieurs groupes) a également évoqué la mémoire de la défunte Lucienne Moreau. "Chère Lucienne, tu étais l'égérie de nos campagnes AdopteUnMec, je t'ai ensuite fait venir chez @VirginRadiofr aux côtés de @Tof_Beaugrand et @EmiliePicch ! Tu as été formidable ! Tu vas nous manquer !", a-t-il écrit de son côté.

Originaire de Mayenne, Lucienne Moreau n'avait commencé à se tourner vers le show-business que tardivement, à l'âge de 60 ans, lorsqu'elle s'était installée en région parisienne. Elle avait d'abord posé pour des campagnes photographiques (notamment pour une publicité Eurostar) avant d'apparaître sur le grand et le petit écran.

Après son passage dans l'émission humoristique Groland, Lucienne s'est véritablement fait connaître grâce au populaire Petit Journal de Canal +, animé par Yann Barthès. Elle est mise en scène dans la rubrique The Lucienne Live Report pour filmer et réagir à des soirées parisiennes, des défilés de mode, etc.

Sympathique et dynamique, la mamie, qui a ensuite été embauchée à la radio, a profité de sa popularité pour nouer des partenariats avec des marques (L'Oréal, Cetelem...). Ces dernières années, elle s'est faite plus discrète et a notamment été vue au cinéma dans Tout le monde debout de Franck Dubosc.

Nous adressons nos condoléances à ses proches.