Magali Berdah est accro à la chirurgie esthétique : Les sommes faramineuses qu'elle dépense pour se débarrasser de ses complexes

Magali Berdah est accro à la chirurgie esthétique : Les sommes faramineuses qu'elle dépense pour se débarrasser de ses complexes

Dans un nouveau rendez-vous avec Jordan Deluxe, Magali Berdah a énuméré toutes ses opérations de chirurgie esthétique. La femme d'affaires a réalisé un véritable "chantier" sur son visage. Et pour cela, elle n'a pas hésité à dépenser une somme vertigineuse.

Ces dernières années, Magali Berdah s'est imposée comme une femme d'affaires incontournable dans le milieu de la téléréalité et des réseaux sociaux. Comme elle s'occupe de nombreux candidats stars comme Maeva Ghennam ou Nabilla, la célèbre agente a bien sûr aussi eu affaire à des personnalités qui ont eu recours à la chirurgie esthétique. Après tout, elle a elle-même succombé à cette tendance. Aujourd'hui, Magali Berdah n'a plus rien à voir avec la personne qu'elle était au début de sa carrière.

Dans l'émission L'Instant De Luxe 2.0 en collaboration avec Purepeople.com, elle a été confrontée à une photo d'elle prise dans le passé et avec laquelle elle ne s'entend plus du tout. "Je ne m'aimais pas, c'est hyperpersonnel", a-t-elle réagi à l'image (voir notre diaporama). Elle a énuméré les nombreuses opérations qu'elle avait subies : "J'ai fait mes pommettes, mes cernes, ma bouche, des injections partout sur le visage...".

Ces interventions ont nécessairement eu un coût, et pas des moindres. "Les seins, c'était environ 6000 euros, l'opération des yeux, entre 4000 et 5000 euros. Ensuite, j'ai fait deux liposuccions, 5000 euros chacune. Les injections, je les ai fait faire tous les six mois depuis cinq ans et j'ai payé 1 000 euros à chaque fois, je dois en être à 10 000 euros maintenant. Pour les dents, j'ai reçu environ 15 000 euros", a-t-elle énuméré. Au total, la femme qui a récemment perdu sa belle-sœur dans un meurtre tragique a estimé avoir dépensé 46 000 euros.

Magali Berdah ne regrette absolument pas ses changements et assure qu'elle "s'aime mieux à 40 ans qu'à 30". Elle est satisfaite de sa nouvelle silhouette et de son visage, mais continue à viser la perfection en utilisant des techniques plus naturelles. "J'ai trouvé une nouvelle méthode pour ne plus avoir besoin d'injections dans les lèvres. C'est comme un petit tatouage permanent, ça donne du relief et du volume. J'aime bien mes lèvres comme ça, donc je n'ai plus besoin d'injections. Pour le reste, je pense que le chantier est terminé", a-t-elle conclu.