Marie-Amélie Le Fur oublie sa prothèse dans le RER : l'athlète paralympique demande de l'aide

Marie-Amélie Le Fur oublie sa prothèse dans le RER : l'athlète paralympique demande de l'aide

La championne paralympique Marie-Amélie Le Fur a vécu une journée particulièrement stressante. Après avoir perdu sa prothèse de jambe dans le RER, elle a partagé son désarroi sur les réseaux sociaux avant de recevoir enfin une bonne nouvelle.

Avec trois médailles d'or aux Jeux olympiques de Londres, elle fait partie des athlètes paralympiques français les plus titrés. Désormais présidente du Comité paralympique et sportif français, Marie-Amélie Le Fur est une figure incontournable de sa discipline. Malheureusement pour elle, cette ancienne sportive de 33 ans a vécu une journée particulièrement stressante mardi dernier. Alors qu'elle se trouvait dans un train RER en région parisienne, la jeune femme est descendue en oubliant sa prothèse de jambe.

Un oubli très problématique pour Marie-Amélie Le Fur, qui décide alors de s'adresser à sa communauté sur les réseaux sociaux. "Quelqu'un a-t-il vu ma prothèse de sport ? Train RER C, direction Versailles chantier...", demande-t-elle à ses followers sur son compte Twitter, ajoutant : "Merci à tous pour votre mobilisation". Le compte officiel du RER C a vu son message et lui a demandé de décrire l'objet, ce qui prouve que les agents sont sur le coup.

Marie-Amélie Le Fur a dû patienter une journée, mais hier, l'ancienne athlète paralympique a pu annoncer la bonne nouvelle sur Twitter : elle a retrouvé sa précieuse prothèse ! "Je suis heureuse de vous annoncer que grâce à votre mobilisation, ma prothèse a été localisée ! Quel soulagement ! Un grand merci à tous ! Merci aux agents du RER C pour leur réactivité", a-t-elle écrit, ravie. Un message qui a visiblement fait plaisir aux internautes, puisque la publication a déjà reçu plus de 1000 likes en une journée. L'ancienne sportive a accompagné son message d'une photo de sa prothèse enfin retrouvée.

Plus de peur que de mal donc pour Marie-Amélie Le Fur, qui a pu retrouver sa prothèse après une grosse frayeur !