Marina Kaye remet en question l'efficacité du vaccin contre le Covid-19

Marina Kaye remet en question l'efficacité du vaccin contre le Covid-19

Comme beaucoup d'artistes, Marina Kaye aura du mal à défendre son art sur scène. Sur son compte Instagram, la chanteuse, à bout de nerfs, s'en est ouvertement prise aux membres de notre gouvernement.

La pandémie du Covid-19 semble ne pas avoir de fin. Depuis près de deux ans, les citoyens du monde entier doivent faire des efforts, s'isoler, faire attention ... et les récentes annonces du gouvernement tricolore ne risquent pas d'aider grand monde à s'améliorer. Certes, l'enfermement n'est pas à l'ordre du jour, mais les Français devront désormais boire assis dans les bars et non plus debout, et continueront sans doute à renoncer aux concerts auxquels ils souhaitaient pourtant assister. Cela sort fatalement des narines de nombreux artistes.

C'est surtout sur les réseaux sociaux que Marina Kaye a exprimé son agacement en toute franchise. "Pour entasser les gens dans les métros, ça va. Pour les concerts, ça ne va pas", écrit la chanteuse de 23 ans, qui n'a jamais vraiment pu défendre son album Twisted sur scène. Il faudrait plus d'une histoire pour résumer la lassitude que j'éprouve face à ces mesures de plus en plus ridicules, qui prouvent que rien n'avance ou n'évolue, malgré toutes les promesses liées au vaccin, dont il faudra bientôt une dose par semaine à ce rythme. Quand va-t-on arrêter de se foutre de notre gueule ? Lors des réunions politiques, cela ne pose pas de problème, les gestes de barrière sont également facultatifs. Par contre, comptez sur les doigts d'une main les membres de votre famille avec qui vous voulez passer les fêtes, sinon vous êtes mal barrés".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Marina Kaye (@marinakayeofficial)

Quand on s'est planté, il faut apprendre à l'admettre

Dans son désarroi, Marina Kaye a notamment remis en question l'efficacité du vaccin - Moderna, Pfizer ou d'autres laboratoires - dont les doses s'accumulent sans cesse dans nos bras. Je ne prétends pas savoir ces choses, mais il me semble que j'ai été vaccinée dans ma vie et que les rappels se font tous les 10 ans et non tous les 3 mois", a ajouté l'ancienne gagnante de l'émission La France a un incroyable talent. Quand on a fait une erreur, il faut apprendre à l'admettre. Ou peut-être admettre que tout cela n'a rien à voir avec notre santé. J'arrête là parce que je ne peux rien changer, mais je suis triste de vivre dans un tel monde.

Si le sujet lui tape sur les nerfs, c'est notamment parce que Marina Kaye a assisté, impuissante, à la mort de deux membres de sa famille des suites d'une crise sanitaire qu'elle a récemment qualifiée d'épreuve la plus douloureuse de sa vie. "J'ai perdu mon grand-père à cause du virus", s'est-elle souvenue. Cela a entraîné la mort de ma grand-mère deux mois plus tard. J'ai été touchée de près, comme tout le monde, et j'ai perdu quelqu'un, comme beaucoup d'autres...".